Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Revue Histoire de la Shoah N 187 - la Wehrmacht Dans la Shoah

Revue Histoire de la Shoah N 187 - la Wehrmacht Dans la Shoah

Auteur : Georges Bensoussan

Editeur : Calmann-Levy

Longtemps nous avons cru au mythe d'une Wehrmacht aux mains propres, innocente, voire victime d'une situation impossible comme le montrera, des décennies durant, le cinéma de la RFA.
L'ouverture des archives d'une part, le travail d'une jeune génération d'historiens d'outre Rhin d'autre part, permettent aujourd'hui de mieux entendre une situation historique profondément tragique. Les lettres de soldats allemands engagés à l'Est (dont nous publions ici quelques extraits) disent combien la Wehrmacht fut non seulement, et presque partout, le témoin oculaire des tueries mais fut souvent, au coude à coude avec les Einsatzgruppen responsables de la mort de plus d'un million et demi de Juifs, l'auxiliaire des tueurs.
A partir de l'automne 1941 surtout, les ordres de l'état major de la Wehrmacht justifient ouvertement les tueries de civils donnant ce faisant à certaines unités un feu vert pour le massacre. La barbarie du combat participe alors d'une brutalisation qui fera du crime un geste de plus en plus anodin. La férocité de l'affrontement, en particulier pour le Reich qui ne se sent tenu par aucune convention vis-à-vis de l'Armée rouge, lève chez beaucoup les dernières barrières morales. Les facteurs qui, en Europe, avaient fait des Juifs une « question » (Judenfrage), associés au contexte de guerre, préparent un crime de masse dans lequel la Wehrmacht fut impliquée jusqu'au cou.
Dans ce tumulte de violence, les rares protestations de militaires devenaient inaudibles. C'est à raison que, depuis le front russe, un lieutenant colonel de la Wehrmacht écrivait à sa femme le 10 janvier 1942 : « Notre culpabilité est sans limite, car nous avons été complices des pires atrocités sans rien dire ». Après guerre, pourtant, la justice allemande aura oublié cet aveu, elle qui ne trouvera aucun motif à inculper certains généraux du rang qui furent d'authentiques criminels contre l'humanité.

19,30 €
Vendeur : Amazon
Parution :
443 pages
ISBN : 978-2-9524-4095-0
Donnez votre avis