Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Cet autre qui grandissait en moi - Tome 2 - Si tu avais été... - Edition 2014

Cet autre qui grandissait en moi - Tome 2 - Si tu avais été... - Edition 2014

Auteur(s) : Alexis Hayden, Erwan Angelofys

Editeur : Alexis Hayden

Le divorce de ses parents va complètement perturber la vie de Bryan. En suivant sa mère dans son déménagement, il se croit blasé de tout. Pourtant la vie va lui prouver le contraire. Des amours, il en a déjà eu, mais à 16 ans, pas facile d'admettre qu'il est une nouvelle fois amoureux d'un garçon ! « J'étais prêt à le nier avec une énergie farouche. Seulement voilà, faire taire ses sentiments n'est pas qu'une question de volonté. J'ai voulu me protéger de cet amour impossible en me persuadant qu'il n'existait pas. Moi, qui avais peur du rejet des autres, je me suis rejeté moi-même... » Alors tout s'enchaîne de travers : son père qui l'ignore, sa mère qui ne comprend que ce qu'elle a envie de comprendre... Lætitia... Kévin... Stéphanie... Qui faut-il aimer ? « Si c'est ton choix... » Mais il n'a pas choisi ! Il va se brûler à la vie, comme ces étoiles filantes s'irradient dans l'atmosphère. Elles brillent d'une grande intensité avant de s'éteindre à jamais. Leur rareté fait aussi leur beauté, elles n'ont pas le choix, pour exister, elles doivent se consumer. Bryan va se brûler à la bêtise des autres, à leur hypocrisie et à leur intolérance aussi.

Vendeur : Amazon
Parution :
340 pages
ISBN : 978-2-9546-8061-3
Les avis

Lutter contre soi-même est destructeur, comment peut-on encore en ce début de 21ème siècle, imposer tant de souffrances aux jeunes, filles ou garçons ? Ce livre retrace à la perfection le cheminement de certains ados lorsqu’ils découvrent leur différence : leur homosexualité. Le problème c’est que contrairement aux apparences, les mentalités n’ont pas évolué d’un pouce. Hélas « les braves gens n’aiment toujours pas qu’on suive une autre route qu’eux. » Non seulement elles n’ont pas évolué mais je crois qu’elles se sont terriblement détériorées. Car Brassens utilisait le verbe « aimer », aujourd’hui il pourrait dire que « les braves gens » ont de la haine pour ceux qui suivent une autre route qu’eux. Seulement l’amour reste l’amour, il n’obéit à aucune règle, à aucune loi ni à aucune logique et la connerie humaine est sans limite.
Ce livre ne laisse pas indifférent, il est émouvant, passionnant et révoltant.

hugomarais

4ème de couverture :
Le divorce de ses parents va complètement perturber la vie de Bryan. En suivant sa mère dans son déménagement, il se croit blasé de tout. Pourtant la vie va lui prouver le contraire.

Des amours, il en a déjà eu, mais à 16 ans, pas facile d'admettre qu’il est une nouvelle fois amoureux d’un garçon !

« J’étais prêt à le nier avec une énergie farouche. Seulement voilà, faire taire ses sentiments n’est pas qu’une question de volonté. J’ai voulu me protéger de cet amour impossible en me persuadant qu’il n’existait pas. Moi, qui avais peur du rejet des autres, je me suis rejeté moi-même... »

Alors tout s’enchaîne de travers : son père qui l’ignore, sa mère qui ne comprend que ce qu’elle a envie de comprendre...

Lætitia... Kévin... Stéphanie... Qui faut-il aimer ?
« Si c’est ton choix... » Mais il n’a pas choisi !

Il va se brûler à la vie, comme ces étoiles filantes s’irradient dans l’atmosphère. Elles brillent d’une grande intensité avant de s’éteindre à jamais. Leur rareté fait aussi leur beauté, elles n’ont pas le choix, pour exister, elles doivent se consumer. Bryan va se brûler à la bêtise des autres, à leur hypocrisie et à leur intolérance aussi.

Edition 2014 disponible sur Amazon depuis janvier 2014.

alexishayden

Donnez votre avis