Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Assélnour contre les dieux - Tome 2

Assélnour contre les dieux - Tome 2

Auteur : Jaffar

Editeur : Editions Naffati

Farès part à la recherche de sa mère, de l'autre côté de la Méditerranée. Néjma est prisonnière des sorciers déserteurs du pacte originel. Leur puissance est sans égale. Avec le soutien des prêtresses, de l'Oracle et des sorciers de la cité, Farès affronte ces sorciers appelés dieux. Ce deuxième volet de la saga Assélnour lie à merveille la mythologie grecque et les mythes orientaux. Extrait n°1 : Un mauvais présage. « Le bruit des flèches redoubla d'intensité et se diffusa dans tout le bois. Les carcasses des cerfs, des sangliers, des loups, des oiseaux s'amoncelaient aux pieds des arbres. Il revint sur ses pas. Il était étonné du silence qui régnait dans la forêt. La faune s'était tue dans la mort qu'avait soufflée la chasseresse. Le vent seul exprimait son existence en glissant sur les feuilles. Il galopa plus vite. Un ressentiment pesait sur sa conscience, un désastre était proche.» Extrait n°2: Les visions de l'oracle. « - Je vois, que si nous suivons les volontés du prince, nous sommes défaits. Je vois les dieux portés par une large vague qui roule de part en part de la Méditerranée. La vague déferle ensuite dans le lit de notre fleuve sacré, je vois les dieux à Assélnour ! - Les dieux à Assélnour ! interrompit l'une des princesses. Pourquoi cela ? - Ils n'ont plus peur des sorciers, ils connaissent la limite de leurs pouvoirs, continua l'oracle. Je les vois exterminer les derniers d'entre nous, je les vois ensuite réunis autour du Rocher que Zeus convoite aujourd'hui. Ils réussiront à s'accaparer ses pouvoirs... Oh, funestes visions ! »

12,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
180 pages
ISBN : 979-1-0922-1007-1
Les avis

Farès part à la recherche de sa mère, de l’autre côté de la Méditerranée. Néjma est prisonnière des sorciers déserteurs du pacte originel. Leur puissance est sans égale.
Avec le soutien des prêtresses, de l’Oracle et des sorciers de la cité, Farès affronte ces sorciers appelés dieux.

Ce deuxième volet de la saga Assélnour lie à merveille la mythologie grecque aux mythes orientaux.

Nanou80

Donnez votre avis