Recherche
Plus d'un million de livres référencés

Prix Femina Etranger

Le Prix Femina Etranger a été créé en 1985. Le premier auteur couronné a été John Maxwell Coetzee pour Michael K, sa vie, son temps

2017

Écrire pour sauver une vie: Le dossier Louis Till ›
John Edgar Wideman
À l'âge de quatorze ans, John Edgar Wideman découvre dans la presse américaine une photo du visage mutilé d'Emmett Till. Tout comme Wideman, ce dernier est âgé de quatorze ans, et tout comme Wideman, c'est un Noir américain. Cette image ne cessera de le hanter. En 1955, Emmett Till prend le train à Chicago pour rendre visite à sa famille dans le Mississippi. Accusé d'avoir sifflé une f...

2016

Les vies de papier ›
Rabih Alameddine
Aaliya Saleh, 72 ans, les cheveux bleus, a toujours refusé les carcans imposés par la société libanaise. À l'ombre des murs anciens de son appartement, elle s'apprête pour son rituel préféré. Chaque année, le 1er janvier, après avoir allumé deux bougies pour Walter Benjamin, cette femme irrévérencieuse et un brin obsessionnelle commence à traduire en arabe l'une des oeuvres de ses ...

2015

La couleur de l'eau ›
Kerry Hudson
Sous le charme, Dave, vigile dans un luxueux magasin londonien, laisse partir une jeune voleuse qu'il venait de surprendre. Sa journée terminée, il la découvre dehors, à l'attendre. C'est le début d'une relation complexe, entre deux êtres abîmés, chacun dissimulant un lourd passé. Comment Alena, venue avec tant de projets de sa Russie natale, se retrouve-t-elle à la rue et sans papiers ?...

2014

Ce qui reste de nos vies ›
Zeruya Shalev
Hemda Horovitz vit sans doute ses derniers jours, mais l'image de ce lac, près du kibboutz où elle est née, s'impose encore avec force à sa conscience. Les souvenirs plus douloureux de sa longue vie se glissent eux-aussi dans sa mémoire, sans qu'elle puisse s'en libérer : son père trop exigeant, un mariage sans amour, puis cette difficulté à aimer équitablement ses deux enfants, Avner et...

2013

Canada ›
Richard Ford
Nous sommes à Great Falls, Montana, en 1960. Dell Parsons a quinze ans lorsque ses parents commettent un hold-up, avec le fol espoir de rembourser ainsi un créancier menaçant. Mais le braquage échoue, les parents sont arrêtés, et Dell a désormais le choix entre la fuite ou le placement dans un orphelinat. Il choisit de fuir, passe la frontière du Canada et se retrouve dans le Saskatchewan....

2012

Certaines n'avaient jamais vu la mer ›
Julie Otsuka
En 1919, des Japonaises quittent leur pays afin de rejoindre aux Etats-Unis des compatriotes auxquels elles ont été promises. Bercées d'illusions, elles vont endurer de cuisantes déceptions face à des maris brutaux, la xénophobie, un travail harassant, la barrière de la langue. Lors de la Seconde Guerre mondiale, suspectées par le pouvoir, elles sont enfermées dans des camps de concentrat...

2011

Dire son nom ›
Francisco Goldman
Suite au décès de sa femme Aura Estrada, Francisco Goldman a entrepris l'écriture de ce texte souvenir, chronique d'un amour perdu. Il retrace l'enfance de la jeune femme, ses brillantes études au Mexique et les moments fondateurs de leur relation de couple. Prix Femina étranger 2011.

2010

Purge ›
Sofi Oksanen
1992, l'Union soviétique s'effondre et la population estonienne fête le départ des Russes. La vieille Aliide, terrée dans sa maison au fin fond de la campagne, fait la connaissance de Zara. Un lourd secret de famille est révélé, en lien avec l'occupation soviétique et l'ancien amour d'Aliide pour Hans, un résistant. Prix du roman Fnac 2010. Prix Femina étranger 2010. Prix du livre europ...

2009

Maurice à la poule ›
Matthias Zschokke
Portrait de Berlin animé par des personnages un peu perdus et blessés par la vie. Le narrateur vit dans le quartier nord, là où débarquent des habitants de l'Est. De l'autre côté de la cloison, il entend jouer du violoncelle. Cela l'apaise mais il ne parvient pas à rencontrer le musicien à travers le dédale de son immeuble.

2008

Chaos calme ›
Sandro Veronesi
Désorienté après la mort brutale de sa femme Lara, Pietro Palladini observe le monde, ses proches, ses collègues et découvre progressivement leur face cachée, leurs failles et leur fardeau. Prix Femina étranger 2008, prix Cévennes du roman européen 2009.

2007

Le goût de la mère ›
Edward St Aubyn
Patrick, la quarantaine, se sent délaissé par sa femme Mary depuis la naissance de leur second enfant. Celle-ci, craignant de commettre les erreurs de sa mère, ne s'occupe que de ses fils Robert et Thomas, et chasse son mari de son lit. Parallèlement, la mère de Patrick, Eleanor, paralysée, veut léguer sa fortune à une fondation new age. Patrick se réfugie dans l'alcool.

2006

L'histoire de Chicago May ›
Nuala O'Faolain
1890. Après avoir volé les économies de sa famille, May quitte l'Irlande rurale pour embarquer dans une vie de scandales et de crimes. Elle laisse derrière elle un pays gouverné depuis Londres, et dans lequel elle ne croit plus, et arrive en Amérique où elle devient tour à tour harceleuse, prostituée, voleuse puis danseuse de revue. Prix Fémina étranger 2006.

2005

Les Chutes ›
Joyce Carol Oates
Veuve au matin d'une nuit de noces hallucinante, lorsque son époux, un jeune pasteur, se suicide en se jetant dans les Chutes du Niagara, Ariah Littrell se considère désormais comme vouée au malheur. Pourtant, au cours de sa semaine de veille au bord de l'abîme, en attendant qu'on retrouve le corps de son mari d'un jour, La Veuve blanche des Chutes (ainsi que la presse l'a surnommée avant d'...

2004

Sang impur - Prix Femina étranger 2004 ›
Hugo Hamilton
Ce roman autobiographique ou plutôt cette autobiographie en forme de roman évoque l'enfance de l'auteur dans le Dublin pauvre des années 1950 et 1960 entre une mère allemande et un père nationaliste irlandais. La violence est partout à l'école, dans la rue, à la maison, par son père. Prix Fémina étranger 2004.

2003

La Porte ›
Magda Szabó
Magda Szabo retrace sa relation avec Emerence Szeredas, qui fut sa femme de ménage pendant une vingtaine d'années. L'une est vieille et reste humble, l'autre est jeune et affiche l'orgueil de l'intellectuelle surcultivée. Prix Fémina du meilleur roman étranger 2003.

2002

Montedidio ›
Erri De Luca
Le narrateur est un garçon de treize ans qui vit à Montedidio, un quartier de Naples, dans l'immédiat après-guerre. Apprenti menuisier, d'une famille très modeste dans laquelle on parle le napolitain, il s'efforce de noter ses impressions en italien. Sa vie évolue au gré des rencontres. Celle de don Rafaniello, rescapé de la Shoah, sera déterminante. Prix Femina étranger 2002.

2001

Mauvaise pente ›
Keith Ridgway
Grace Quinn, révoltée par le chagrin, décide de tuer son mari trop violent. Elle part se réfugier chez son seul fils encore vivant à Dublin et y découvre un jeune homme gay, épanoui qui ressemble malgré toutes les contradictions de manière troublante à son père. Prix Femina 2001. Porté à l'écran par M. Provost, sous le titre Où va la nuit.

2000

Mon frère ›
Jamaica Kincaid
Jamaica Kincaid raconte la mort de son frère, à trente-trois ans, victime du sida, mais aussi leur mère à l'autorité écrasante, leur père qui n'est pas le sien, leur existence éprouvante. Elle raconte aussi le jour où, ayant oublié de nourrir son frère parce qu'elle était absorbée dans la lecture d'un roman, sa mère a brûlé tous ses livres. Prix Femina étranger 2000.