Jean-Paul Demure

Tous les livres de Jean-Paul Demure

Le chant des morts
Le chant des morts

Dans un petit village de Provence, Brett, un (faux) major anglais retiré, a racheté la villa Cybèle, une folie d'architecte dont personne ne veut car non seulement elle est biscornue, mais «...

Cher payé
Cher payé

A 26 ans, Jean-Mi vit toujours chez sa mère et ne fait pas grand chose de ses journées. Pour pouvoir emménager avec Isabelle, il répond à une annonce pour un emploi de jardinier. Sur place, il...

La culotte de la mort
La culotte de la mort

Dix-sept nouvelles dans lesquelles l'auteur explore la violence qui sommeille en chaque être humain et où s'entrecroisent les corps morts, raidis ou encore sanguinolents.

Le linceul n'est pas qu'aux moches
Le linceul n'est pas qu'aux moches

Deux policiers enquêtent sur un gros macho, une vieille dame fragile et un long flandrin.

Les Rosiers de la rue Vernemouze
Les Rosiers de la rue Vernemouze

L'Occupation tisse son lien de grisaille. Rue Vermenouze, Léone et Antoine Lachaux tiennent une épicerie-café-popote fréquentée par les travailleurs du quartier Rabanesse. Une amitié se crée...

Razzia sur la paroisse
Razzia sur la paroisse

Le minable Jean-Mi, vendeur de bibles illustrées, débarque chez madame Raymond, trésorière de la paroisse locale, chaudement recommandé par l'abbé robert, un curé de choc qui fait dans la...

Noir rivage
Noir rivage

Une ville portuaire. Près du collecteur d'égout où survivent les épaves rejetées par la société, le cadavre d'un homme riche. Max, le dernier des clochards, fouille le corps et trouve le...

Les jours défaits
Les jours défaits

La résidence Plein Azur est une forteresse solidement bétonnée. Le long passage voûté de l'entrée, l'accès aux parkings souterrains, et les attaques répétées de voleurs de poubelle...

Petites chroniques de nuit
Petites chroniques de nuit

Les déambulations nocturnes de Joseph Chopard nous mènent dans le monde chaud d'une ville du Sud.

Fin de chasse
Fin de chasse

Fin de chasse visite les milieux agricoles. D'abord y'a l'aîné, Blayrieux qui vit avec sa fille surnommée La Blayrole, sur les monts. Il est ni causant, ni social. Puis y'a Le Pielou, qu'entre...