Gabrielle Wittkop

Gabrielle Wittkop
› Naissance le 27 Mai 1920 à Nantes (France)
› Décès le 22 décembre 2002

Usages de faux
Usages de faux

«En un périlleux acte d'équilibre, il m'a fallu trouver un moyen terme entre mon refus de n'être que le strass voulant frauduleusement imiter le diamant, et le désir de préserver "ce grain de...

Les départs exemplaires
Les départs exemplaires

La lente et absurde agonie d'une jeune fille prise au piège dans la tour d'un burg romantique ; au hasard de la nuit de Baltimore, le sabbat éthylique, jusqu'à la chute, d'un inconnu qui...

Les départs exemplaires
Les départs exemplaires

Un gentleman espion disparaît emportant avec lui ses secrets au coeur de la jungle malaise. Une jeune femme de bonne famille agonise au sommet d'une tour en ruines surplombant le Rhin. Un...

Carnets d'Asie
Carnets d'Asie

Recueil de souvenirs rapportés de Thaïlande, de Malaisie, de Sumatra, d'Indonésie et de Bornéo durant la période où l'auteur était grand reporter au«Frankfurter Allgemeine Zeitung», de la...

La Marchande d'enfants
La Marchande d'enfants

Dans une série de lettres s’échelonnant entre mai 1789 et août 1793, Marguerite Paradis, tenancière d’un bordel d’enfants pour libertins, expose à son amie Louise, qui désire ouvrir le...

Le Sommeil de la raison
Le Sommeil de la raison

Recueil de six récits cruels et raffinés qui projettent le lecteur en des temps et des lieux surréels : Indochine défaite, Espagne des monstres, Grèce improbable, petite ville de...

Almanach Perpetuel des Harpies
Almanach Perpetuel des Harpies

Poèmes, nouvelles, articles de presse, correspondance, articles encyclopédiques, dessins, l'auteur a créé un almanach, se servant de toutes les formes de l'écrit et de la connaissance pour...

Sérénissime assassinat
Sérénissime assassinat

Conte la mort mystérieuse sur fond d'empoisonnement des femmes d'Alvise Lanzi, quatre fois veuf, et dont l'énigme ne réside pas que dans la recherche du coupable. Les scènes se passent dans la...

Le nécrophile
Le nécrophile

« Ils s’appellent Henri, Suzanne, Teresa ou bien restent anonymes. Ils sont jeunes ou vieux, faciles à posséder ou rebelles. Mais tous se ressemblent : la même chair encore un peu rigide,...