LES PERES ONT DES ENFANTS. Dialogue entre deux pères sur l'éducation

LES PERES ONT DES ENFANTS. Dialogue entre deux pères sur l'éducation

Auteur(s) : Alain Etchegoyen, Jean-Jacques Goldman
Editeur : Seuil

Avant, c'était un système où le père travaillait et pas la mère, et j'ai l'impression qu'aujourd'hui, je peux sans doute aider plus mes enfants que mon père ne pouvait m'aider quand j'étais jeune. Parce que je les connais mieux, parce que je les écoute mieux. Et puis, dans l'évolution de la société, dans les séparations et les remariages, le père peut avoir une stabilité ou, à l'inverse, une absence totale. Donc le rôle change forcément. Et il y a énormément d'éléments sociaux qui font changer notre rôle : le nouveau rôle de la femme, l'évolution des couples. J'ai l'impression que le rôle de la femme a essentiellement changé vis-à-vis de nous et pas tellement en ce qui concerne les enfants ou, du moins, pas tant que ça finalement. La maternité est toujours là. Elle s'impose. Pour la paternité, on a fait ce qu'on pouvait. On a beaucoup improvisé ! Je le disais des jeunes, mais c'est vrai aussi pour les pères aujourd'hui : nous sommes en face de choix qui n'existaient pas. Auparavant, "c'était comme ça". C'est tout. C'était l'ordre des choses.

13,80 €
Parution : Octobre 1999
286 pages
ISBN : 978-2-0203-8978-5
Fiche consultée 30 fois