Les espaces ruraux en France - Capes/Agrégation Géographie: Capes/Agrégation Histoire-Géographie

Auteur(s) : Yves Jean, Laurent Rieutort
Editeur : Armand Colin
En deux mots...

Cet ouvrage prépare à l’une des questions de géographie du CAPES d’histoire-géographie, également retenue comme question de géographie des territoires pour l’agrégation de géographie.

25,00 €
Parution : Septembre 2018
400 pages
ISBN : 978-2-2006-2332-6
Fiche consultée 20 fois

Présentation de l'éditeur

Les enjeux conceptuels de la définition du rural introduisent ce volume qui aborde la ruralité sous l’angle des innovations sociales et culturelles, de la question des services publics et privés, des stratégies de développement territorial, des enjeux environnementaux ou géopolitiques, de l’analyse des filières agricoles et de la reterritorialisation de l’agriculture, du tourisme ou de l’industrie. Des campagnes vivantes de l’Ouest aux aires périurbaines, des territoires ultramarins à l’hyper-ruralité ou aux montagnes, le lecteur dispose d’une approche fine des mutations contemporaines des ruralités françaises.
Cet ouvrage traite des mutations contemporaines et des défis des ruralités françaises. Le parti pris a été de mettre l’accent sur la diversité et la complexité des recompositions et des trajectoires socio-spatiales. Depuis la Seconde Guerre mondiale, l’agriculture a vu ses effectifs diminuer, l’industrie rurale s’est renouvelée et, au cours des dernières décennies, c’est la tertiarisation qui a modifié les économies et les sociétés de ces espaces peu denses. Ces transformations ont accompagné de nouvelles différenciations au sein des campagnes, entre petites villes, gros bourgs ruraux en croissance et certains espaces en déclin. Gentrification et paupérisation, mobilités inégales, l’économie résidentielle ou nouvelles relations entre campagnes et villes… autant de phénomènes qui construisent, à différentes échelles, un système complexe de sociétés locales imbriquées de façon hétérogène dans un réseau urbain ancien, dense et hiérarchisé.