L'homme au-dessus des cieux : Anthropologie et Christologie en Pierre de Bérulle

L'homme au-dessus des cieux : Anthropologie et Christologie en Pierre de Bérulle

Auteur(s) : Christian Barone, Luc Crepy
Editeur : Cerf

Cette étude précise, fortement argumentée et documentée, a reçu une mention spéciale au prix Henri de Lubac, en 2017 à Rome. Christian Barone analyse vigoureusement en montrant l'évolution de la réflexion de Pierre de Bérulle sur le Verbe incarné. A la suite des Pères de l'Eglise, et plus particulièrement d'Irénée de Lyon, le mystère de l'homme ne s'éclaire pas seulement sous l'angle de la nature et de la grâce, mais s'enrichit d'un troisième terme : la gloire. Au regard de la dimension rédemptrice de l'Incarnation, Bérulle s'émerveille de la dimension "glorificatrice" par laquelle le Christ, dans son humanité, glorifie Dieu. A travers le mystère pascal, le Christ - le Libérateur - conduit l'homme à sa finalité ultime, l'union avec Dieu. Une des incompréhensions que suscite souvent l'anthropologie de l'Ecole française de spiritualité, à la suite de son fondateur, est la qualification de l'homme comme étant fondamentalement un "néant". Christian Barone montre bien que, loin d'être une vision pessimiste de l'humanité, cette expression s'éclaire par le mouvement de kénose du Christ Serviteur (esclave), s'abaissant jusqu'à la mort, et la mort sur la croix (Ph 2). L'homme ne devient véritablement humain que s'il se laisse christifier, c'est-à-dire s'il conforme son humanité à celle du Christ qui a librement vécu en serviteur, dans une pleine "servitude" à son Père. (De la préface de Mgr Luc Crepy).

32,00 €
Parution : Juillet 2018
376 pages
ISBN : 978-2-2041-2858-2
Fiche consultée 42 fois