Juger sans entraves

Auteur : Syndicat de la Magistrature
Editeur : La Découverte

Cet ouvrage richement documenté et illustré retrace l'histoire du Syndicat de la magistrature, fondé en 1968 et connu pour ses prises de position en faveur d'une justice plus juste et plus égale, au point d'être qualifié dès 1975 de juges rouges par Paris-Match.
Le 8 juin 1968, une centaine de magistrats créent à Paris le premier syndicat de magistrats, le Syndicat de leur profession. Très vite, il rassemble plus d'un millier de membres, frais émoulus du Centre national d'études judiciaires (qui deviendra l'Ecole nationale de la magistrature) ou beaucoup moins jeunes, notamment des magistrats résistants. Ses prises de position en faveur d'une justice plus protectrice et plus égalitaire, débarrassée d'une hiérarchie pesante ou d'une organisation archaïque, provoquent de vives réactions. Quelques affaires emblématiques (l'incarcération d'un patron mis en cause pour un accident mortel du travail, le refus d'un substitut de se laisser muter à Hazebrouck...) allaient parachever la naissance de ceux qui seront nommés les " juges rouges " en 1975.
Aujourd'hui, le Syndicat de la magistrature a certainement changé. D'aucuns diront même qu'il s'est assagi. Pourtant, de tribunes incisives en dessins mordants, de propositions iconoclastes (la législation des drogues ou la suppression - " à terme " - de la prison...) en dénonciations des dysfonctionnements quotidiens de l'institution judiciaire, il reste, refusant tout corporatisme, cet aiguillon si nécessaire à une justice française éternellement en crise.
Cet ouvrage retrace ces 50 années de combats pour la justice en France... ou dans le monde. Abondamment illustré de photos syndicales inédites, de dessins et d'affiches, il est ponctué d'interview de " grands témoins ".

24,90 €
Parution : Juin 2018
160 pages
ISBN : 978-2-3480-3642-2
Fiche consultée 27 fois