A coups redoublés : Anthropologie des passions et doctrine de l'expression chez Jean-Jacques Rousseau

A coups redoublés : Anthropologie des passions et doctrine de l'expression chez Jean-Jacques Rousseau

Auteur : Martin Rueff
Editeur : Mimesis

Selon Rousseau le langage n'est pas né pour dire le monde, mais pour dire l'amour. Au 18ème siècle, cette thèse originale déplace les lignes car elle met l'expression des affects au coeur de la communication : ce n'est pas pour assurer la référence que nous parlons mais pour instituer le monde de nos passions. C'est à suivre ce fil rouge qu'est consacrée cette étude.
Il ne s'agit pas seulement de montrer qu'un tel fil permet de lire ensemble l'Essai sur l'origine des langues et le reste de l'oeuvre, ou qu'il traverse et unit les écrits du philosophe et ceux de l'écrivain. Il y a plus et plus important - là où Rousseau noue anthropologie des passions et doctrine de l'expression, un mystère quotidien nous attend. C'est celui par lequel ce que nous disons de ce que nous sentons ne se distingue plus en droit de ce que nous sentons. Un amour est comme un feu : s'il se déclare, il existe autrement. Il est plus vif, plus intense. Plus dangereux aussi.

14,00 €
Parution : Novembre 2018
132 pages
ISBN : 978-8-8697-6170-6
Fiche consultée 33 fois