Recherche
4 813 auteurs

Jean-Luc Parant

Jean-Luc Parant

Tous les livres de Jean-Luc Parant

Livres
Habiter un palais ; Autobiographie par le facteur Cheval

Jean-Luc Parant, inlassablement, d'une obsédante manière, tourne autour de ce qui le hante au plus profond : les yeux et la sphère-monde. Tout est contenu dans cet incessant va-et-vient entre les yeux et les boules sur lesquelles vient chanter sa voix. Chant singulier, inimitable transe où...

Voir le livre »

Le miroir aveugle

L'écrivain et artiste s'interroge sur sa vie et sur l'origine des yeux et des boules qui hantent son oeuvre.

Voir le livre »

Eboulement : Un envahissement

C'est de l'interrogation récurrente sur l'informe de la boule et sur la forme du tas (ou l'inverse), et de son corollaire, l'envahissement généralisé, qu'est né le projet Éboulement.

Voir le livre »

Tout en haut les yeux : Comment j'ai découvert que mes yeux sont le plus haut sommet
Jean-Luc Parant
Poche
Mémoire du merveilleux

Monographie de l'artiste Jean-Luc Parant à travers laquelle celui-ci explore les possibilités des merveilles de la nature (animales, végétales, minérales) en les mêlant et en les intégrant à ses propres oeuvres en un étonnant et renouvelé cabinet de curiosités.

Voir le livre »

Dans l'oeil du collectionneur : Les oeuvres graphiques de Jean-Luc Parant dans la collection Freddy Denaës
Les yeux suite sans fin
Mots & Merveilles

Un parcours à travers les oeuvres de J.-L. Parant, exposées à la Galerie Lara Vincy (Paris) entre 2004 et 2012.

Voir le livre »

Comme si le cillement des yeux
Poche

Prose sur le thème des yeux, du regard et de l'identité.

Voir le livre »

Les très hauts

"Mes livres sont écrits dans une langue étrangère que personne ne connaît, un langage que personne n'a jamais appris et que j'ai moi-même inventé pour pouvoir dire quelque chose que personne n'avait jamais dit auparavant. Mes livres sont intraduisibles; je suis un étranger, un véritable...

Voir le livre »

Dix autres chants pour continuer de tourner en rond

Dans le prolongement de«Dix chants pour tourner en rond»et«Dix nouveaux chants pour tourner en rond», ces poèmes présentent les yeux comme un symbole de l'existence humaine, marquée par la solitude, coupée de tout et retranchée du reste du monde.

Voir le livre »