Recherche
4 699 auteurs

Antonin Artaud

Né à Marseille le 4 septembre 1896, Antonin Artaud est poète, dramaturge, acteur, metteur en scène mais aussi dessinateur. Le refus par Jacques Rivière de ses premiers poèmes donne lieu à une correspondance, publiée dans La NRF dès 1924. Suit notamment L'Ombilic des limbes, dans lequel il proclame : «Je ne prétends pas autre chose que montrer mon esprit.» Antonin Artaud collabore au mouvement surréaliste. Interné pendant près de dix ans, il est rendu à la liberté en 1946 à la suite de démarches effectuées par ses amis. Il continue d'écrire jusqu'à sa mort à Ivry en 1948.

Livresebooks
Lettres: (1937-1943)
Les danses à Bali

Réimpression d'un album paru en 1954. Le photographe y représente une île encore épargnée par le tourisme. Avec un texte d'A. Artaud sur le théâtre balinais.

Voir le livre »

Cahiers d'Ivry Février 1947 Mars 1948 : Tome 1, Cahiers 233 à 309

Sorti de l'asile psychiatrique de Rodez en 1946, A. Artaud est installé dans une maison de santé à Ivry dans laquelle il poursuit un travail d'écriture quotidien dans des petits cahiers de brouillon, accumulant notes, dessins, exercices respiratoires et exorcismes, fragments d'écriture et...

Voir le livre »

Cahiers d'Ivry Fevrier 1947 Mars 1948 : Tome 2, Cahiers 310 à 406

Sorti de l'asile psychiatrique de Rodez en 1946, A. Artaud est installé dans une maison de santé à Ivry dans laquelle il poursuit un travail d'écriture quotidien dans des petits cahiers de brouillon, accumulant notes, dessins, exercices respiratoires et exorcismes, fragments d'écriture et...

Voir le livre »

Cahiers d'Ivry Février 1947 Mars 1948 : Coffret 2 volumes, Cahiers 233 à 309 ; Cahiers 310 à 406

Sorti de l'asile psychiatrique de Rodez en 1946, A. Artaud est installé dans une maison de santé à Ivry dans laquelle il poursuit un travail d'écriture quotidien dans des petits cahiers de brouillon, accumulant notes, dessins, exercices respiratoires et exorcismes, fragments d'écriture et...

Voir le livre »

Les Cenci
Poche

L'aventure de Béatrix Cenci bascule facilement du tragique au grand-guignol : drame de viol et d'inceste mâtiné de touches politiques et antireligieuses, où le père Cenci règle ses comptes à la fois avec Dieu, le pape, ses pairs, sa famille et lui-même. Le crime est suivi d'une vengeance.

Voir le livre »

La Candelaria, Gaza et autres banalités...

Le peintre dialogue avec certains de ses textes et ceux de Sartre, Artaud ou Borrer, pour dénoncer les violences politiques et l'oppression des corps.

Voir le livre »

Histoire vécue d'Artaud-Mômo

Texte d'une conférence donnée au Théâtre du Vieux-Colombier le 13 janvier 1947. Dans ce projet préparé peu de temps avant son retour à Paris, Artaud s'expose de manière totale, parfois à la limite du soutenable.

Voir le livre »

Nouveaux écrits de Rodez

Durant neuf ans, Antonin Artaud ne connaîtra que la face du dedans des murs asilaires. D’abord à Ville-Evrard, puis à l’asile de Rodez où, grâce aux efforts conjugués du fidèle Robert Desnos et de son ami Gaston Ferdière, il trouvera, à défaut de liberté, des soins attentifs...

Voir le livre »

Antonin Artaud
Portrait d'Antonin Artaud par Man Ray

› Naissance le 4 Septembre 1896 à Marseille (France)
› Décès le 4 mars 1948