Recherche
4 699 auteurs

Henri Calet

Né à Paris le 3 mars 1904, Henri Calet s'est inspiré de sa vie difficile et bouleversée pour écrire son œuvre. Il passe sa jeunesse en Belgique, souvent dans la rue et solitaire. Son premier livre, La Belle Lurette, publié en 1935, est consacré à cette période de sa vie. Son chef-d'oeuvre, Le Tout sur le tout, est consacré au Paris populaire, ville qu'il affectionne et parcours en tout sens.
Il est fait prisonnier en 1940, mais finit par s’évader.
Journaliste, il collabore à différents journaux, dont Combat, Marie-France, Carrefour et Le Parisien libéré ainsi qu'à la radio et la télévision.
Il est mort à Vence, le 14 juillet 1956.

Livresebooks
Fièvre des polders
Poche

«Ward était attablé dans la cuisine à demi obscure. Il versait de la cassonnade dans son assiette de soupe au babeurre ; il en versait trop. Anneke se confiait à sa poupée. Nette, adossée au buffet, attendait son heure. La grand’mère, tout contre la buse du poêle, grelottait, la joue...

Voir le livre »

Les deux bouts

En 1953, on commande à Henri Calet une série de reportages sur des gens de condition modeste vivant à Paris ou sa proche banlieue. Réunie sous le titre Un sur cinq millions, cette galerie de portraits hauts en couleurs paraît dans Le Parisien Libéré de mai à juin 1953. Henri Calet donne...

Voir le livre »

Huit quartiers de roture (1CD audio)

Après Poussières de la route et Jeunesses, recueils posthumes, Le Dilettante publie aujourd'hui un autre inédit, Huit quartiers de roture, dans lequel Calet nous invite à parcourir avec lui, au lendemain de la guerre, les XIXe et XXe arrondissements de Paris. Si Calet voyage un peu dans le...

Voir le livre »

De ma lucarne: Chroniques
Poche

Il n'est ici question que d'amour, de l'amour qu'un écrivain porte à une ville, sa ville. Calet est uni à Paris, c'est l'un des thèmes essentiels de son oeuvre. Il entend en montrer toutes les faces, les plus cocasses comme les plus pathétiques, mais surtout, par une apologie du quotidien...

Voir le livre »

Contre l'oubli

Recueil rassemblant de courts reportages et des chroniques parus pour la plupart dans des journaux entre 1944 et 1948.

Voir le livre »

L'Italie à la paresseuse : Journal de voyage

En 1949, l'Italie encore toute maculée de ruines et toute bourdonnante de Vespas accueille un congrès sur le gaz, que l'auteur couvre pour la presse française. A la voie royale des sites et des musées, il préfère la fréquentation des trattorias miteuses et des hôtels borgnes.

Voir le livre »

Acteur et témoin

Recueil d'articles écrits entre 1945 et 1955 reprenant les thèmes favoris de l'auteur : enfance à Ménilmontant, visites parisiennes, voyages, etc. Tenant du réquisitoire contre la misère et du récit fantaisiste, ces textes évoquent l'après-guerre et la vie des gens de lettres.

Voir le livre »

Correspondance 1938-1955

Réunit des lettres de ces deux écrivains où R. Guérin se fait le critique de l'oeuvre de Calet.

Voir le livre »

Monsieur Paul
Poche

Après une existence bien remplie, Thomas Schumacher s'était cru libre de décider de se retirer. Il estimait avoir fait le tour des choses et des gens. Cette résolution était prématurée car, en vérité, on n'en a jamais entièrement terminé.

Voir le livre »

Henri Calet
Henri Calet

› Naissance le 3 Mars 1904 à Paris (France)
› Décès le 14 juillet 1956