Recherche
4 850 auteurs

Jacques Lacan

Jacques Lacan

Tous les livres de Jacques Lacan

Prochaines parutions

Livresebooks
Encore. Séminaire Livre XX (1972-1973) (20)

Vous n’avez qu’à aller regarder à Rome la statue du Bernin pour comprendre tout de suite qu’elle jouit, sainte Thérèse, ça ne fait pas de doute. Et de quoi jouit-elle ? Il est clair que le témoignage essentiel des mystiques, c’est justement de dire qu’ils l’éprouvent, mais...

Voir le livre »

Le séminaire. Le Moi dans la théorie de Freud et dans la technique de la psychanalyse (2)

J'ai trouvé à votre usage une très curieuse ordonnance de 1277. À ces époques de ténèbres et de foi, on était forcé de réprimer les gens qui, sur les bancs de l'école, en Sorbonne et ailleurs, blasphémaient ouvertement pendant la messe le nom de Jésus et de Marie. [.] Les punitions...

Voir le livre »

De la psychose paranoïaque dans ses rapports avec
Poche

De la psychose paranoïaque dans ses rapports avec la personnalité Thèse publiée non sans réticence. A prétexter que l'enseignement passe par le détour de midire la vérité. Y ajoutant : à condition que l'erreur rectifiée, ceci démontre le nécessaire de son détour. Que ce texte ne...

Voir le livre »

ecrits I. Texte intégral (1)
Poche

Il faut avoir lu ce recueil, et dans son long, pour y sentir que s'y poursuit un seul débat, toujours le même, et qui, dût-il paraître dater, se reconnaît pour être le débat des lumières. C'est qu'il est un domaine où l'aurore même tarde : celui qui va d'un préjugé dont ne se...

Voir le livre »

Ecrits II. Texte intégral (2)
Poche

Le lecteur apprendra ce qui s'y démontre : l'inconscient relève du logique pur, autrement dit du signifiant. L'épistémologie ici fera toujours défaut, si elle ne part d'une réforme, qui est subversion du sujet. L'avènement ne peut s'en produire que réellement et à une place que tiennent...

Voir le livre »

Le Séminaire - tome 11 Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse (11)
Poche

L'hospitalité reçue de l'École normale supérieure, un auditoire très accru indiquaient un changement de front de notre discours. Pendant 10 ans, il avait été dosé aux capacités des spécialistes ; sans doute seuls témoins recevables de l'action par excellence que leur propose la...

Voir le livre »

Le Séminaire, livre VI. Le désir et son interprétation

L’enseignement de Jacques Lacan a eu lieu en Séminaires de 1951 à 1980. « Je n’aurais manqué un Séminaire pour rien au monde » a déclaré Philippe Sollers. Pour que tous, ceux qui y étaient eux aussi comme ceux qui n’y étaient pas, nous puissions profiter de la parole du grand...

Voir le livre »

Le Séminaire - Livre XIX... ou pire (19)

Le séminaire de l'année 1971-1972 fait couple avec le précédent : même formalisation pour structurer le même rapport sexuel, qui n'existe pas dans l'espèce humaine. Pour Lacan, les hommes et les femmes sont comme deux races distinces, ayant chacune son mode de jouir et sa façon d'aimer.

Voir le livre »

Je parle aux murs

Conférences données à la chapelle de Saint-Anne. Lacan y développe l'idée que la psychanalyse procède d'un savoir supposé, supérieurement organisé, qui est l'inconscient. On n'y accède que par deux voies : la vérité (l'analysant dit ce qui lui passe par la tête) et la jouissance...

Voir le livre »

Le Mythe individuel du névrosé. ou poésie et vérité dans la névrose

Ces trois textes des années 1950 illustrent la période structuraliste de Lacan. Le premier évoque l'idée qu'un épisode de la jeunesse de Goethe serait rapporté dans«Poésie et vérité». Le deuxième texte, improvisé pour un colloque de sociologie religieuse, évoque la notion de symbole...

Voir le livre »

Le Séminaire. Livre XVIII D'un discours qui ne serait pas du semblant

Ce séminaire de l'année de 1971 constitue un livre sur l'écriture et le discours. Des caractères chinois parsèment les différents chapitres, et correspondent au voyage que J. Lacan projettait d'effectuer en Chine et qui fut annulé pour un voyage au Japon, dont cet opus constitue le journal...

Voir le livre »

Le Séminaire XVI : D'un autre à l'Autre

Je lis sous la plume de Sollers que Claudel est d'abord pour lui celui qui a écrit : " Le Paradis est autour de nous à cette heure même avec toutes ses forêts attentives comme un grand orchestre invisiblement qui adore et qui supplie. Toute cette invention de l'Univers avec ses notes...

Voir le livre »