Recherche
4 679 auteurs

Marina Tsvétaïeva

Marina Tsvétaïeva (1892-1941) fut l'un des plus grands écrivains russes du XXe siècle. Elle connut un tragique destin : après la révolution d'Octobre, le long exil, d'abord à Prague puis en France, une fille morte de faim, une autre déportée vers le Goulag, l'hostilité de l'émigration russe, l'indifférence du Paris littéraire, le retour contraint en Union soviétique, ses appels désespérés à Beria ou Staline jusqu'à son suicide.

Livres
Les poésies d'amour

"Chaque vers est enfant de l'amour » écrivait Marina Tsvétaïéva. Mais si l'exacerbation amoureuse, l'énergétique passionnelle est e ectivement une des caractéristiques de son oeuvre, ce qui frappe avant tout, au-delà de la liste infi nie des « muses » masculines ou féminines, c'est...

Voir le livre »

Mon dernier livre 1940

Ce recueil composé en 1940 etait l'occasion pour la poétesse, un an avant son suicide en 1941, de rendre compte de ses années d'exil. Il fut refusé par les éditions d'Etat soviétiques.

Voir le livre »

Mon Pouchkine
Poche

Marina Tsvetaïeva raconte Pouchkine, comment elle a découvert l'écrivain et son oeuvre et quelle influence il a eu sur sa poésie, sur sa vie.

Voir le livre »

Oeuvres : Tome 2, Récits et essais

La première partie du volume réunit des récits sur les difficultés d'une vie en proie aux tourments de l'histoire, dans la Russie juste après la Révolution, ou à Paris où les émigrés russes sont condamnés à l'exil. Les essais qui forment la seconde partie du recueil évoquent des...

Voir le livre »

Le cahier rouge

Cette publication contient des ébauches, des plans, des corrections, des brouillons de lettres et des notes éparses de la poétesse. Ces textes témoignent de son activité créatrice en 1932, de la conception de son projet littéraire, de son travail sur la langue.

Voir le livre »

Insomnie et autres poèmes

Recueil de poèmes de cette femme de tous les paradoxes prise dans la tourmente révolutionnaire après l'écrasement de l'Armée blanche dans laquelle son mari s'était engagé comme officier qui vécut un douloureux exil à Berlin, à Prague, puis à Paris.

Voir le livre »

Oeuvres : Tome 1, Prose autobiographique

Cette publication présente les«Oeuvres»de la poétesse M. Tsvetaeva (1892-1941), restituées dans leur continuité. Ce premier volume rassemble des textes inédits et des textes déjà connus, dans de nouvelles traductions.

Voir le livre »

Matins bénis
Poche

Choix d'une trentaine de lettres écrites de France par M. Tsvetaeva entre 1931 et 1939, puis en URSS après son retour. On y découvre la femme, la mère, l'amoureuse et le poète, et ses déboires avec les Russes de l'émigration, ses prises de position politiques, sa difficulté d'être, etc.

Voir le livre »

Est-ce que tu m'aimes encore ?
Poche

Mis en relation par Boris Pasternak, Rilke, poète reconnu, et Marina Tsvetaeva, jeune poétesse russe, vont entretenir une relation épistolaire courte (de mai à août 1926) mais passionnée. La poétesse, réfugiée en France, va très vite déclarer son amour pour son idole qui lui ouvrira...

Voir le livre »

Marina Tsvétaïeva
Marina Tsvétaïeva

› Naissance le 26 Septembre 1892 à Moscou (Russie)
› Décès le 31 juillet 1941