Recherche
4 740 auteurs

Jacques Rancière

Jacques Rancière

Tous les livres de Jacques Rancière

Livresebooks
Chroniques des temps consensuels
Poche

Le consensus n'est pas la paix des esprits et des corps. Nouveau racisme et épurations ethniques, guerres humanitaires et guerre à la terreur sont au coeur des temps consensuels, tout comme les fictions cinématographiques de la guerre totale et du mal radical ou les polémiques autour du...

Voir le livre »

Mallarmé, le théâtre, la tribu

Pour approcher chez Mallarmé l'idée d'une relation entre la poésie et le théâtre, au-delà de toutes les conventions, Jean-Christophe Bailly évoque le « travail de sape d'un art cherchant la créance immédiate et échappant à son utopie fondamentale ». Jacques Rancière fait suite à...

Voir le livre »

Les Bords de la fiction

On le sait depuis Aristote : ce qui distingue la fiction de l'expérience ordinaire, ce n'est pas un défaut de réalité mais un surcroît de rationalité. Elle dédaigne en effet l'ordinaire des choses qui arrivent les unes après les autres pour montrer comment l'inattendu advient, le bonheur...

Voir le livre »

En quel temps vivons-nous ?
Poche

Comment lutter contre les diverses formes d'oppression et sortir d'une logique défaitiste ? Jacques Rancière rappelle que l'idée de révolution moderne, réactualisée à chaque insurrection, s'inscrit dans une redéfinition sensible des rapports sociaux. La radicalité du mouvement des places...

Voir le livre »

Penser l'image : Volume 3, Comment lire les images ?
La fable cinématographique
Poche
Le sillon du poème : En lisant Philippe Beck
Comment revivifier la démocratie ?
Courts Voyages au pays du peuple
Poche

Il est question dans ce livre de voyages, de ces contrées toutes proches qui offrent au visiteur l'image d'un autre monde. À travers quelques voyages qui sont ceux de Wordsworth, traversant la Révolution française, de Büchner croisant un pèlerin de l'Utopie saint-simonienne, de Michelet ou...

Voir le livre »

Les Mots de l'histoire. Essai de poétique du savoir
Poche

Une histoire, au sens ordinaire, c'est une série d'événements qui arrivent à des sujets généralement désignés par des noms propres. Or la révolution de la science historique a voulu révoquer le primat des événements et des noms propres au profit des longues durées et de la vie des...

Voir le livre »

Le fil perdu

" Il n’y a pas de livre là-dedans » disait en 1869 un critique de L’Éducation sentimentale. Les fictions emblématiques de la modernité littéraire détruisent ce qui faisait depuis Aristote le principe même de la fiction : l’enchaînement des actions selon la nécessité ou la...

Voir le livre »

Emancipation, les métamorphoses de la critique sociale

Ces contributions abordent les pratiques d'émancipation et leurs sphères d'intervention : le monde du travail, les identités et les cultures, le corps et l'engagement dans son rapport à la violence, mais également les transformations contemporaines du capitalisme et de la question sociale,...

Voir le livre »