Recherche
4 692 auteurs

Josef Winkler

Tous les livres de Josef Winkler

LivresAutres langues
Mère et le crayon

Tout commence en Inde, à Ellorâ, où le narrateur déambule sans fin dans des temples bouddhistes creusés dans le roc. De temps à autre, il se plonge dans la lecture du bref journal d'Ilse Aichinger, Kleist, Mousse, Faisans. Une phrase le transporte soudain en 1943, le jour où son...

Voir le livre »

Requiem pour un père

C’est à Roppongi, un quartier de Tokyo, que Josef Winkler apprend la mort de son père, âgé de 99 ans, dans le village de Carinthie où lui-même est né et dont il a bâti de livre en livre le mythe tragique et funèbre. Ce père qui est sans doute le personnage central de son œuvre lui...

Voir le livre »

Langue maternelle

Les souvenirs d'une enfance rurale marquée par la mort, les rites catholiques, la rébellion contre l'univers paternel, la transgression, se mêlent aux récits de rêve, aux lectures, aux images de films. Le narrateur finit par se dédoubler, devient foetus, puis plonge dans le peau d'un...

Voir le livre »

Sur la rive du Gange : Domra

Sur la rive du Gange, depuis des temps immémoriaux, se déroule chaque jour le rituel immuable de l'incinération des morts, ou celui, réservé aux êtres purs - enfants et saints - de l'immersion dans le fleuve. De ces cérémonies, les domras sont les officiants : leur caste veille sur le feu...

Voir le livre »

Natura morta

A Rome, en parcourant un marché non loin de la gare Termini, le narrateur observe ce lieu comme une vaste nature morte. A l'étal du poissonnier, son regard est attiré par un adolescent, Piccoletto, et observe les relations du jeune garçon avec les gens. Il retrouve le jeune garçon au hasard...

Voir le livre »

Quand l'heure viendra

En Autriche, les paysans de la région de Carinthie avaient coutume, pour éloigner les insectes, de badigeonner leurs chevaux d'un liquide à l'odeur nauséabonde fabriqué à partir d'ossements d'animaux. Le narrateur, Maximilien s'inspire de cette coutume pour définir sa tâche d'écrivain :...

Voir le livre »

Cimetière des oranges amères

Fuyant son village natal de Carinthie, dans le sud de l'Autriche, dont il décrivait l'intolérance et la cruauté dans«Le serf», Josef Winkler se réfugie en Italie et tente en vain, par l'écriture, de lutter contre ses démons. Ce livre se veut, à l'image du cimetière des oranges amères...

Voir le livre »

Le serf

Une symphonie funèbre où se mêlent les thèmes qui font de Winkler l'un des grands imprécateurs de la littérature autrichienne. Il dénonce ici le mépris de la vie humaine, la violence exercée par les forts sur les faibles, l'emprise de la religion quand elle est école d'intolérance...

Voir le livre »

Josef Winkler
Josef_Winkler.jpg par Amrei-Marie

› Naissance le 3 Mars 1953 à Paternion (Autriche)