Recherche
4 692 auteurs

Leïla Sebbar

Leïla Sebbar est née en 1941 à Aflou en Algérie. Algérie qu'elle quitte en 1961 et suit des études supérieures de lettres à l’université d’Aix-en-Provence.
Avant ses premiers textes de fiction, Leïla Sebbar publie des essais qui mêlent l’enquête de terrain à la réflexion. En même temps qu’elle publie romans et nouvelles, Leïla Sebbar dirige des recueils collectifs de récits inédits d’écrivains qui explorent à la fois l’enfance et l’histoire coloniale et postcoloniale. Elle poursuit cette forme de compagnonnage qu’elle définit comme une autobiographie collective avec la publication de livres qui associent l’image et le texte à la recherche du père.

Livresebooks
Ce qu'ils font est juste. Ils mettent la solidarité et l hospitalité à l honneur
L'Orient est rouge
Une enfance dans la guerre

Inédite est la rencontre, autour de la guerre d'Algérie, d'un aussi grand nombre d'auteurs issus des différentes populations de l'Algérie française et coloniale. Écrivains et autres gens du livre de langue française, ils sont plus de quarante, nés en Algérie dans les années 1940-1950,...

Voir le livre »

L'enfance des Français d'Algérie avant 1962

Vingt-huit Français d'Algérie en exil, juifs et européens, nés en Algérie de parents nés en Algérie, tous Gens du livre (écrivains, essayistes, conteurs.), donnent un récit et des photographies de leur enfance dans l'Algérie française et coloniale, des années vingt à 1962. On voit,...

Voir le livre »

La fille du métro

« J'ai parlé en arabe, comme si je n'avais jamais parlé une autre langue avec ma mère. Elle frissonnait, elle n'avait pas froid pourtant, elle serrait mes mains, moi je parlais, je parlais, des paroles douces me venaient pour l'apaiser avant les paroles de vérité, les plus dures pour elle,...

Voir le livre »

Le Pays de ma mère : Voyage en France

Un voyage autobiographique de Leïla Sebbar dans le pays de sa mère, « la Française de France », disait-on dans l'Algérie paternelle et coloniale de son enfance. La France des aïeux, des rivières, des bois et des champs, de Jeanne d'Arc et de Paris la première fois. La France de 1968 et...

Voir le livre »

Je ne parle pas la langue de mon père

L. Sebbar, née d'un père algérien et d'une mère française, a passé son enfance dans l'ancienne colonie avant d'arriver en France. Elle cherche à redonner vie au passé et rendre hommage à son père, en mêlant mémoire et imaginaire, ce qui donne à son récit les couleurs d'une rêverie...

Voir le livre »

Pays Natal

Dix-sept textes nourris de souvenirs, du Maroc à la Palestine, racontent l'exil et ses déchirures.

Voir le livre »

Mon Cher Fils (Poche)

Ouvrier chez Renault dans l'usine de l'île Seguin, un chibani revient à Alger, après trente ans passés en France. Il a eu sept filles et un fils, mais il est sans nouvelles de ce dernier. Aidé par la jeune Alma, écrivain public, il décide d'écrire à ce fils perdu.

Voir le livre »

Leïla Sebbar
Leïla Sebbar

› Naissance le 19 Novembre 1941 à Aflou (Algérie)