Recherche
4 690 auteurs

Mark Zborowski

Mark Zborowski est né en 1907, à Uman, en Ukraine. Au cours de la Révolution russe, ses parents se réfugièrent à Lodz, en Pologne. Arrêté en 1930 pour activités politiques - il aurait été communiste militant et sans doute en faveur de l'URSS - il profite de sa mise en liberté sous caution pour s'enfuir à Paris où il s'inscrit à la Sorbonne et obtient un diplôme d'ethnologie. Contraint de quitter la France en 1941, il se rend aux Etats-Unis. Il occupe un poste de chercheur à l'hôpital des Anciens Combattants du Bronx.
Soutenu par Ruth Benedict et Margaret Mead, son ouvrage, Olam, remporte un immense succès dès sa parution aux Etats-Unis, en 1952 ; il devient le grand classique sur le shtetl et la pensée juive en Europe orientale.
Victime du maccarthysme, deux procès lui sont intentés. Dénoncé par un agent du KGB retourné, d'origine lituanienne, il est condamné, en 1962, à New York, à trois années et onze mois d'emprisonnement "pour avoir menti à la cour". Les données du procès sont obscures. Mark Zborowski passe un an et demi dans la prison de Danbury, au Connecticut. Libéré, il s'installe en Californie où il est engagé à l'hôpital de Mount Zion. Il publie en 1969 People in pain. Il est mort en avril 1990, à San Francisco.

Livres
Olam

Dans le shtetl d’Europe centrale avant la Shoah Le lecteur est plongé au sein d’une de ces centaines de bourgades d’Europe centrale où le peuple juif a vécu pendant cinq siècles en marge des peuples polonais, austro-hongrois et russes. L’existence de ces millions de juifs était...

Voir le livre »