Recherche
4 898 auteurs

Pascal Quignard

Pascal Quignard

› Naissance le 23 Avril 1948 à Verneuil-sur-Avre

Pascal Quignard, né en 1948, a écrit une œuvre abondante et multiforme, traduite dans le monde entier. Il a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les ombres errantes (Grasset). Procédant parfois par séries, il est l'auteur des Petits traités (8 volumes) et de Dernier Royaume (10 volumes, dont le dernier paraît en septembre 2018 chez Grasset). Certains de ses romans ont été adaptés à l'écran, notamment Tous les matins du monde et Villa Amalia, ou encore L'occupation américaine.

Livresebooks
Angoisse et beauté
L'enfant d'Ingolstadt: Dernier Royaume, X

"Qu’est-ce que je cherche, tome après tome, dans Dernier Royaume ? Une autre façon de penser à la limite du rêve. Une façon de s’attacher au plus près de la lettre, à la fragmentation de la langue écrite, et d’avancer en décomposant les images des rêves, en désordonnant les...

Voir le livre »

Les Larmes

"Je n'ai jamais ressenti aucun sentiment de nation. Aucun sentiment de territoire. Seules les langues m'émerveillent. Mais plus encore l'instant de bascule d'un système symbolique dans un autre. Le 14 février 842, un vendredi, à la fin de la matinée, sur le bord de l'Ill, dans un froid...

Voir le livre »

Dans ce jardin qu'on aimait

« Le révérend Simeon Pease Cheney est le premier compositeur moderne à avoir noté tous les chants des oiseaux qu'il avait entendus, au cours de son ministère, venir pépier dans le jardin de sa cure, au cours des années 1860-1880.Il nota juqu'aux gouttes de l'arrivée d'eau mal fermée...

Voir le livre »

Une journée de bonheur
Poche

Au travers d'une méditation sur les fleurs, Pascal Quignard médite de l'aube à la nuit - et merveilleusement - sur le carpe diem : ne faut-il pas vivre l'instant plutôt que le cueillir ?

Voir le livre »

Performance de ténèbres

Un jour on retombe dans son symptôme. Enfant, je refusais de manger à la table familiale. On me mettait dans une pièce, seul, à manger dans le noir. On refermait la porte, je mangeais. Quand le noir était devenu total je parvenais à porter à mes lèvres ce que je ne voyais plus. C'était...

Voir le livre »

Le Chant du Marais

Paris, XVIème siècle. Au mois de mars, a lieu dans le quartier du Marais un prestigieux concours de chant. Bernon l'Enfant, à la voix cristalline, suscite admiration et jalousie, surtout de son concurrent le plus mortel... Écrit en 2002, remanié, aiguisé, affûté vingt fois, adapté au...

Voir le livre »

Les larmes

"Je n'ai jamais ressenti aucun sentiment de nation. Aucun sentiment de territoire. Seules les langues m'émerveillent. Rare l'instant où on voit sur les lèvres d'un enfant l'instant où le son devient un mot. Très rares les humains qui ont pu voir filmée, ou dessinée, ou enregistrée, ou...

Voir le livre »

Dernier royaume, IX : Mourir de penser
Poche

Pascal Quignard poursuit son entreprise littéraire nommée " Dernier Royaume " et nous livre le IX e tome, Mourir de penser, dans lequel il cherche à " éprouver une autre façon de penser qui n'a rien à voir avec la philosophie ". Et l'auteur de nous livrer des anecdotes significatives à...

Voir le livre »

Pascal Quignard, translatio & metamorphosis: Actes du colloque de Cerisy, 9-16 juillet 2014

« Quand un homme meurt un chapitre n’est pas arraché au livre mais traduit dans un langage “autre”. Le mot exact qu’emploie John Donne est “translation”. Le destin humain est fait de neuf métamorphoses, de quatre translations, de trois silences. » Pascal Quignard marque ainsi,...

Voir le livre »

Princesse Vieille Reine

Le Nom sur le bout de la langue a été créé par Marie Vialle le jeudi 12 mai 2005, à Paris, au théâtre de la Bastille. Sonate de trois contes. Triomphe du Temps a été créé par Lam Truong et Marie Vialle le vendredi 29 septembre 2006, à Lyon, au théâtre des Subsistances. Sonate de...

Voir le livre »

Critique du jugement

Kant publie Kritik der Urteilskraft en peine Terreur. Le « pouvoir d'évaluation » - la Beurteilung - plonge ses racines dans la « crainte du regard de l'autre ». Je ne juge plus rien. J'ai jugé pendant vingt-cinq ans (de 1969 à 1994). Puis je me suis désengagé de tous les gages que je...

Voir le livre »