Bienvenue

Rejoignez la communauté Rue des livres, gérez votre bibliothèque, partagez vos coups de coeur, faites connaître les livres que vous aimez...

Identification

Pas encore inscrit ?

L'inscription sur le site vous permet de déposer vos avis sur les livres, de pouvoir poster des messages sur le forum, de gérer votre bibliothèque et de participer á la vie du site. Vous ne recevrez de notre part aucune pub dans votre messagerie.

-> Inscription
Rechercher un livre

Les avis de la presse

Crimes de Seine

Au plus près de son sujet, Danielle Thiéry signe un thriller tout ce qu'il y a de recommandable et extrêmement bien documenté.

Philippe Manche, Le Soir

Auteur(s) : Danielle Thiéry - Editeur : Rivages › Voir le livre ›

Comment devenir écrivain quand on vient de la grande plouquerie internationale

Caryl Férey a l'imagination baladeuse, l'humour vinaigrette, le goût des voyages et un sacré talent de conteur.

Télérama

Auteur(s) : Caryl Férey - Editeur : Points › Voir le livre ›

Djinn

Robbe-Grillet nous revient, au meilleur de sa forme, avec une manière de conte fantastique, décoré d’un titre hugolien : Djinn. Que ce djinn-là soit une transcription phonétique du prénom féminin américain Jean, porté par une des figures majeures du récit, c’est une première malice. Elle sera suivie de beaucoup d’autres. Tout est jeu dans ce texte qui ne cesse de se dédoubler, en faisant oublier ce qu’il est pour donner l’illusion parfaite d’autre chose. Ce livre réussit à être, en même temps,...

Jacqueline Piatier, Le Monde

Auteur(s) : Alain Robbe-Grillet - Editeur : Minuit › Voir le livre ›

La vengeance du roi-soleil

Si le roman de Jean Contrucci est passionnant, trépidant, émouvant, le tableau qu'il fait de cette ville aussi fière qu'insurgée, "terre adjacente", comme on disait alors, est édifiant : la Marseille d'hier annonce en effet celle d'aujourd'hui.

Jérôme Garcin, Le Nouvel Observateur

Auteur(s) : Jean Contrucci - Editeur : Jean-Claude Lattès › Voir le livre ›

Autorisation de pratiquer la course à pied

Le photographe Franck Courtès s'est converti à la littérature. Son recueil de nouvelles révèle un authentique talent d'écrivain, avec du souffle. Et du style... Il vous embarque dans ses histoires, l'air de rien, grâce à son art d'installer une atmosphère, une ambiance trouble, et son recueil se lit d'une traite. Lui-même coureur de fond, comme l'héroïne de la première nouvelle, Franck Courtès a du souffle. Et du style. Il réussit le tour de force de nous captiver en décrivant notre morne...

Tristan Savin - Lire

Auteur(s) : Franck Courtès - Editeur : JC Lattès › Voir le livre ›

L'histoire de Bruno Matei

« Lucian Dan Teodorovici colle à l’histoire avec une précision de reporter. […] Sa façon de camper dans le cerveau de son personnage comme pour filmer le mécanisme de l’asservissement absolu est saisissante. Comment réduire un être humain à l’état de pantin ? La démonstration est là, servie comme un constat, à peine teintée d’ironie et heureusement bercée de la secrète mélancolie des marionnettes. Pathétique et glaçante. »

Le Magazine Littéraire

Auteur(s) : Lucian Dan Teodorovici - Editeur : Gaïa › Voir le livre ›

L'histoire de Bruno Matei

« Superbe. […] Teodorovici est le premier auteur de la jeune littérature roumaine à passer la prison politique communiste aux couleurs de la fiction. L’architecture même du roman est exemplaire à cet égard. […] Il suggère un rythme lancinant, inéluctable, qui dit exactement l’enfermement, la réclusion. […] Il invente un personnage saisissant de légèreté et de vertige. […] Lucian Dan Teodorovici est un maître marionnettiste. »

Le Monde des Livres

Auteur(s) : Lucian Dan Teodorovici - Editeur : Gaïa › Voir le livre ›

Les nuits de Vladivostock

Comme disait un poète surréaliste, «il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous». Avec Garcin, ça n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Son polar extrême-oriental est crédible comme «l'Equipée malaise» d'Echenoz, «le Ravissement de Britney Spears» de Jean Rolin ou certains contes de Borges. Constamment en état d'ébriété, il passe son temps à dérailler sans jamais oublier d'avancer à fond de train, tandis qu'on croise des personnages bizarres reliés par des passerelles invisibles :...

Grégoire Leménager - Le Nouvel Observateur

Auteur(s) : Christian Garcin - Editeur : Stock › Voir le livre ›

Etranges rivages

Indridason replonge son commissaire hanté dans la région des fjords où il a grandi... Etranges Rivages est la septième occurrence de ce cycle et sans aucun doute son acmé. D'ailleurs, une suite est-elle encore possible ? Le dénouement renforce le doute, ce «matin limpide» qui engloutit Erlendur dans une inhabituelle sérénité. Donc, on sait déjà tout, il n'y a même pas de mobile ou de coupable à découvrir, et pourtant tel l'enfant fasciné par le conte, sitôt la lecture finie, on voudrait s'y...

Sabrina Champenois - Libération

Auteur(s) : Arnaldur Indridason - Editeur : Metailie › Voir le livre ›

Etranges rivages

Le paysage, sa beauté autant que sa sauvagerie, en constitue le personnage principal. Indridason a l'art de faire résonner les silences, attentif à chaque geste, à chaque regard. Tout fait sens dans ce chant douloureux et âpre, inspiré, économe de ses mots. Et c'est sans doute le plus beau livre de la série : il s'en dégage une poésie noire et profondément mélancolique, mais aussi, au bout du compte, la lumière vacillante d'une paix possible.

Michel Abescat - Télérama

Auteur(s) : Arnaldur Indridason - Editeur : Metailie › Voir le livre ›

 

Vos avis

Enfants au Debarquement
Marc Pottier
2014-08-18
"J'avais 7 ans au débarquement" de Françoise LOUISE qui est inclus dans ce livre est un récit bouleversant qui relate les violences de la guerre vécues par une enfant.


La vérité sur l'Affaire Harry Quebert
Joël Dicker
2014-08-18
Exceptionnel ! Une écriture fluide et très juste, mise en exergue par une histoire, voire deux histoires passionnantes et qui nous tiennent en haleine jusqu'aux toutes dernières pages ! Mr Dicker prend plaisir à jouer sur les mots pour créer ses rebondissements, c'est magistral. Je l'ai dévoré !

eneleh59

Ecran secret
Arlette Chauffour
2014-08-17
Une lecture à partager entre génération !

Paul

Une vie entre parenthèses...
Alicia D.
2014-08-15
Ecriture simple , touchant directement au cœur , farcie d'optimisme malgré l'histoire racontée .
Le livre se laisse dévoiler avec hâte de savoir le déroulement de cette vie particulière
Ce livre m'a ému , a vous de le découvrir !


Asselnour et l'antre de la lampe
Jaffar Lamrini
2014-08-14
Un trésor ancestral refait surface : la puissante lampe d’Alkénouze. Féroune veut s’en emparer et se venger des prêtresses.

Un troisième tome à découvrir, riche en aventures.

«Alkénouze était un puissant sorcier qui régna sur Assélnour sept siècles auparavant. Il ne connaissait pas la compassion. Les fresques des remparts d’Assélnour le montraient comme un monarque sanguinaire. Il était l’ancêtre direct des prêtresses. On disait que chacun de ses génies avait des forces illimitées. L’origine du pouvoir qui les habitait était mystérieuse. Le nom de « génounes » leur avait été attribué : plus archaïques et féroces que les génies, les génounes se nourrissaient de sorciers et d’humains. Inutile de dépeindre le sort des rivaux d’Alkénouze. Certains d’eux parvinrent à percer le secret de son invincibilité. Dans le Grimoire des Rois, dans un coin de page, un quatrain était à moitié effacé».

Nanou80

Capulet et Montaigu
Jaffar Lamrini
2014-08-14
Le mythe de « Roméo et Juliette » est né en Italie, au moyen-âge.



Plusieurs auteurs dramatiques s'en sont inspirés pour écrire leurs pièces, parmi lesquelles le chef-d'oeuvre de Shakespeare. Il s'agit d'une belle histoire qui gagne à être connue des nouvelles générations.



Le gouffre linguistique et culturel entre la pièce de Shakespeare et notre époque est devenu tel, qu'il est difficile d'accès pour la plupart.

Cette autre version de la pièce nous fait redécouvrir la mythologie des Capulet & Montaigu avec un nouveau plaisir de lecture.

Nanou80

Assélnour contre les dieux - Tome 2
Jaffar
2014-08-14
Farès part à la recherche de sa mère, de l’autre côté de la Méditerranée. Néjma est prisonnière des sorciers déserteurs du pacte originel. Leur puissance est sans égale.
Avec le soutien des prêtresses, de l’Oracle et des sorciers de la cité, Farès affronte ces sorciers appelés dieux.

Ce deuxième volet de la saga Assélnour lie à merveille la mythologie grecque aux mythes orientaux.

Nanou80

Asselnour et la guerre des clans
Jaffar Lamrini
2014-08-14
Il y a quelques millénaires…

« Certaines tribus pouvaient agir sur les éléments, les tribus élémentaires, les autres sur les esprits, les tribus immatérielles. Celles-ci n’en étaient pas moins redoutables, elles pouvaient agir sur les peurs, les désirs, et ainsi soumettre les volontés. Une guerre allait changer leur destin. La Guerre Originelle. »

Nanou80

L'Olivier ardent
Jaffar Lamrini
2014-08-14
L'Olivier Ardent nous fait pénétrer dans l'intimité d'une famille à l'histoire à la fois singulière et commune. Il touche à l'intime: la relation au père mourant, l'attachement à la famille. Mais aussi à l'immigration et à la place de la religion dans nos décisions.

Mohade, le père, consacre toute son énergie au travail afin d'offrir un espoir à ceux qui l'entourent.

Yamina le soutient, et cela, sans jamais s'éloigner de sa raison de vivre : « j'asservirai ma vie à mes enfants».

Faissal, le fils, veut désormais remplir sa vie d'affects positifs pour la vivre sans regrets. Un choc générationnel se produit.

Nanou80

Amuse-Bec
Thierry Girandon
2014-08-13
Girandon est un auteur terriblement efficace, autant dans ses nouvelles que dans le polar. Amuse-Bec délectable de cynisme, de désenchantement. A lire,écrivain à suivre de très près.

L.Pisano

Page précédente [1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10] Page suivante