Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Tours et détours de la vilaine fille

Tours et détours de la vilaine fille

Auteur :

Editeur : Gallimard

Que de tours et de malices chez cette " vilaine fille ", toujours et tant aimée par son ami Ricardo, le " bon garçon ". Ils se rencontrent pour la première fois au début des années cinquante en pleine adolescence, dans l'un des quartiers les plus huppés de Lima, Miraflores. Joyeux, inconscients, ils font partie d'une jeunesse dorée qui se passionne pour les rythmes du mambo et ne connaît d'autre souci que les chagrins d'amour. Rien ne laissait alors deviner que celle qu'on appelait à Miraflores " la petite Chilienne " allait devenir, quelques années plus tard, une farouche guérillera dans la Cuba de Cassa, puis l'épouse d'un diplomate dans le Paris des existentialistes, ou encore une richissime aristocrate dans le swinging London. D'une époque, d'un pays à l'autre, Ricardo la suit et la poursuit, comme le plus obscur objet de son désir. Et, bien entendu, ne la perd que pour mieux la rechercher. Mario Vargas Llosa nous offre un cadeau inattendu : une superbe tragi-comédie où éros et thanatos finissent par dessiner une autre Carte de Tendre entre Lima, Paris, Londres et Madrid. Car Tours et détours de la vilaine fille est bien cela : la géographie moderne d'un amour fou.

9,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
Format: Poche
432 pages
ISBN : 978-2-0703-5140-4
Les avis

« Elle dormait en tournant le dos. Elle semblait très jeune et fragile, avec ce petit corps de fillette, maintenant apaisé, à peine agité par une respiration légère et espacée. Personne à la voir ainsi, n’aurait imaginé la vie difficile qu’elle avait dû mener depuis sa naissance. J’essayais d’imaginer l’enfance qu’elle avait eue, pauvre, dans cet enfer qu’est le Pérou pour les pauvres, et son adolescence, peut-être encore pire, les mille tracas, sacrifices, compromissions et concessions qu’elle avait dû faire, au Pérou, à Cuba, pour s’en tirer et arriver là où elle était Et combien elle était devenue dure et froide à devoir se défendre bec et ongles contre l’infortune, et passer par tous ces lits pour ne pas être abattue sur ce champ de bataille qu’était la vie. »

Cette « vilaine fille » nous ballade autour du monde, de Lima à Tokyo en passant par Paris, courant après le miroir aux alouettes des amants fortunés. Un homme l’aime pourtant, passionnément, dont elle se joue : Ricardito, le « pitchounet », le « bon garçon » hélas désargenté mais toujours présent pour ramasser la volage en miettes.

foxie

Donnez votre avis