Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Regards sur la condition juive

Regards sur la condition juive

Auteur : Gilles Zenou

Editeur : Presses universitaires de France - PUF

" Notre essai qui est enraciné dans notre propre vie et se nourrit de nos interrogations, se veut un témoignage et une mémoire fidèle.
" Témoignage car il prétend évoquer tous ces hommes et toutes ces femmes qui ont souffert d'être juifs, se sont haïs ou se sont voulus juifs, mais n'ont pu se créer, se réaliser comme juifs. Témoignage car il veut restituer les efforts patients et obstinés des autres juifs célèbres ou non, prophètes ou mendiants qui ont assumé leur identité juive et sont morts pour que le judaïsme vive et habite d'autres consciences.
" Si cet essai se veut aussi une mémoire, une trace, c'est tout d'abord parce que le souvenir est notre manière à nous d'être juifs, et parce qu'il veut parler de toutes les tentations qui ont guetté la conscience juive. Non pas pour les juger ou les prévenir mais pour que chaque juif sache qu'elles sont ses tentations et que chaque jour se poursuit la lutte de Jacob avec l'ange.
" Pour parodier une phrase célèbre, on ne naît pas juif, on le devient. Être juif est à la fois une quête et une conquête, une recherche de la joie et de la jubilation. Chaque juif est appelé à être créateur de son destin, " bâtisseur du temps ", et à inventer l'histoire. Mais celle-ci est tragique, car l'homme juif sait que dans un monde qui souvent le rejette et ne le comprend pas, il doit vivre en iconoclaste. L'homme juif doit sans cesse naître et mourir afin d'accoucher son être véritable. Tel est le sens de notre phénoménologie de la condition juive en Occident au vingtième siècle, qui, loin de retracer l'histoire du peuple juif, décrit les étapes existentielles que traverse le juif, telles qu'elles lui apparaissent. Mais contrairement à celle de Hegel, elle ne postule pas de savoir absolu, ni une fin de l'histoire. Le dernier mot n'est jamais dit comme le crient tous les prophètes qui ont sans cesse affirmé que le monde est un théâtre vivant où s'affrontent deux inconnus, l'homme et Dieu, et qu'être juif, c'est se faire juif, naître contre les idoles, se créer contre les règnes qui pétrifient la vie et veulent figer l'histoire. "
Une oeuvre lucide et douloureuse qui explore les tous recoins de la judéité.
Une oeuvre troublante et touchante, à la fois forte comme un cri et douce d'une immense mélancolie.
Une oeuvre philosophique à l'écriture poétique.

30,43 €
Vendeur : Amazon
Parution :
488 pages
ISBN : 978-2-1305-3896-7
Donnez votre avis