Recherche
Plus d'un million de livres référencés
La ville aux limites de la mobilité

La ville aux limites de la mobilité

Auteur(s) : Michel Bonnet, Patrice Aubertel, Collectif

Editeur : Presses universitaires de France - PUF

Comment se réorganise la ville contemporaine à partir de la mobilité de ses habitants ? Cet ouvrage montre comment la mobilité est un processus ambivalent. D'un côté, elle peut être
analysée comme un facteur de progrès économique et social, comme une expression des libertés individuelles. De l'autre, elle peut produire des externalités négatives du point de vue du développement urbain ou des inégalités sociales entre groupes sociaux. La mobilité ne conduit pas non plus mécaniquement à la mixité sociale que l'on pourrait attendre d'elle. Ce livre participe d'un nouveau regard sur la mobilité qui intègre l'immigration, les raves, les transports publics, la diversité sociale, la jeunesse ou les encombrements urbains. Il renouvelle la problématique de la mobilité urbaine à partir de trois axes : les espaces-temps de la mobilité, les modes de vie et la question de l'automobile. Son développement se marque notamment à travers les décalages constatés entre les territoires de vie des habitants et les différentes échelles d'interventions des collectivités locales. L'ensemble des enquêtes et des analyses présentées ici nous montrent ainsi que la mobilité est un des grands analyseurs des sociétés contemporaines en ce qu'elle représente un enjeu économique, social et symbolique. Changer la mobilité, c'est donc aussi changer la société et transformer la donne sociale.

Vendeur : Amazon
Parution :
ISBN : 978-2-1305-5240-6
Donnez votre avis