Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Les enfants de la liberté

Les enfants de la liberté

Auteur :

Editeur : Robert Laffont

Sélection Rue des Livres

"On est tous l'étranger de quelqu'un"

" Jeannot, tu leur diras de raconter notre histoire, dans leur monde libre. Que nous nous sommes battus pour eux. Tu leur apprendras que rien ne compte plus sur cette terre que cette putain de liberté capable de se soumettre au plus offrant. Tu leur diras aussi que cette grande salope aime l'amour des hommes, et que toujours elle échappera à ceux qui veulent l'emprisonner, qu'elle ira toujours donner la victoire à celui qui la respecte sans jamais espérer la garder dans son lit. Dis-leur Jeannot, dis-leur de raconter tout cela de ma part, avec leurs mots à eux, ceux de leur époque. Les miens ne sont faits que des accents de mon pays, du sang que j'ai dans la bouche et sur les mains. "

21,50 €
Vendeur : Amazon
Parution :
433 pages
ISBN : 978-2-2211-0713-3
Les avisLe début

L'avis de Rue des livres

Des enfants, d'origine étrangère pour la plupart, se retrouvent impliqués dans la résistance. Par choix, parce qu'il y a des moments ou l'on ne peut pas laisser faire. Peu en sortiront vivants car enfant ou pas, un résistant est un terroriste pour les autorités. Et un terroriste, on le torture et on le fusille. Le courage, l'énergie et la solidarité de ces adolescents sont sans limite, convaincus qu'ils sont de lutter pour la liberté. Et effectivement, nous leur devons beaucoup. Parce qu'ils étaient étrangers, parce qu'ils n'avaient pas d'autre ambition que de faire barrage à l'horreur, ils ont été oubliés ou trahis. Le devoir de mémoire n'en est que plus important. Avec "Les enfants de la liberté", Marc Levy signe un livre de premier ordre avec un scénario dense où chaque phrase compte. L'énergie mise dans l'écriture transpire à chaque page et l'on sent que Marc Levy a écrit ce roman avec ses tripes. Mais, au fait, est-ce vraiment un roman ?
J.Marc


Le romancier a cette liberté étonnante de pouvoir écrire sur n'importe quel sujet. Si le talent du romancier , Marc Lévy n'est plus à démontrer, il fait traverser au lecteur dans ce dernier roman une période de l'histoire de la plus haute importance: celle de la résistance. Il avait jusqu'à présent écrit des romans légers, détendants. Aujourd'hui, il frappe fort, de par le sujet choisi: les adolescents dans la résistance, mais aussi dans la conception même du livre composé de trois parties qui explicitent l'inéluctable de ces jeunes qui au nom de la Liberté(pas seulement la leur, mais celle des autres,la notre) à laquelle ils croyaient, luttaient jour après jour, puis étaient souvent emprisonnés, torturés et dont la fin de cette vie trop courte était d'une horreur absolue. Alors si aujourd'hui, Marc Lévy utilise cette liberté du romancier pour rappeler l'ignominie, la sauvagerie et l'incompréhensible , son livre majestueux porte un message très fort sur l'avenir, la tolérance et la Liberté à laquelle chaque individu a droit. Un livre difficile car d'une force à vous couper le souffle et certainement un livre que l'on ne doit jamais refermer
Marie-Laure

La presse en parle

Avec Les enfants de la liberté, son septième roman, Marc Lévy nous mène bien loin de l'univers douillet de Et si c'était vrai et des romans qui ont suivi. Il y fait vivre le passé de résistant de son père et de son oncle, dans une France occupée. Avec la touche humaniste et la soif d'absolu que l'on connaît à l'auteur français.

Florence Meney - Radio Canada


Les enfants de la liberté est un roman plein d’amour. Mieux. Les enfants de la liberté est un livre empli d’une leçon d’amour. Et il fallait bien tout le talent d’un homme tel que Marc Levy pour nous apprendre cette leçon d’histoire.

Cali Rise - Le mague


Cet ouvrage, au nom du père et de tous les autres, est aux antipodes des habitudes littéraires de Marc Levy. Car, généralement habitué aux happy ends, exploiteur de tendances, il a avant tout le charme de l’efficacité qui fait tout le sel de ses livres. Connu pour être bobo juste ce qu’il faut, jusque dans son incurable romantisme qu’il pimente toujours d’un zest de people, il signe là sans doute son ouvrage le plus honnête, le plus émouvant et le plus intime de sa bibliographie.

Christophe Combarieu - Au féminin

Vos avis

j ai lu ce livre et je l'ai trouvé excellent même exceptionnel beaucoup d' émotion. Le sujet est grave mais bien construit. Beaucoup de pleurs et beaucoup d'espoir

marie piras

Donnez votre avis