Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Frida Kahlo par Frida Kahlo : Ecrits

Frida Kahlo par Frida Kahlo : Ecrits

Auteur : Frida Kahlo

Editeur : Christian Bourgois Editeur

Un recueil de textes - principalement des lettres - signés de la main de Frida Kahlo. Car celle qui s'est inlassablement peinte s'est aussi écrite. Réunies et classées par ordre chronologique par Raquel Tibol (écrivain, critique d'art et journaliste, spécialiste de sa vie et de son oeuvre), ils constituent une véritable autobiographie de Frida Kahlo : ses amours, son accident, sa peinture, mais aussi son regard sur la vie politique, artistique et intellectuelle du Mexique de 1922 (elle est alors âgée de quinze ans) à 1954 (l'année de sa mort).
Ces écrits, contrairement à ses tableaux, n'étaient pas destinés au grand public. C'est donc un regard intimiste, souvent sans pudeur, qu'elle porte sur trente années de sa vie, s'adressant sur ce même mode à nombre de personnages publics tels que Diego Rivera bien sûr, mais aussi le compositeur Carlos Chávez, la comédienne Dolores del Río, le poète Carlos Pellicer, Abby Rockefeller, Ella et Bertram D. Wolfe, Nikolas Murray, etc.
Frida Kahlo écrit comme elle peint ; seul le matériau change, ainsi qu'en témoigne ce « portrait de Diego », morceau de bravoure qui débute ainsi : « je le peindrai avec des couleurs que je ne connais pas : les mots ». On a peine à le croire en la lisant. Tantôt elle a la plume facile, se répand, se répète, inlassablement ; tantôt elle pèse ses mots, joue avec, les réinvente. Ces lettres permettent de retracer l'existence de Frida peintre, Frida engagée, Frida malade, Frida amoureuse des hommes mais aussi des mots... avec la douleur que cet amour suppose.

Frida Kahlo, peintre Mexicaine, est née à Coyoacán, à la périphérie de Mexico en 1907. En 1925, son bus percute un tram, accident qui marque un tournant dans sa vie. Elle commence alors à peindre une série d'autoportraits qui feront sa célébrité. En 1928, elle s'engage au Parti Communiste mexicain et rencontre Diego Riverà qu'elle épouse l'année suivante. Ils vivent un temps aux Etats-Unis avant que Frida, lassée, ne le convainque de rentrer au Mexique. Dès la fin des années trente son talent commence à être internationalement reconnu. Deux expositions lui seront consacrées, à New York et à Paris (avec le soutien des surréalistes). Tout au long de sa vie, Frida Kahlo entretient de nombreuses liaisons, notamment avec Trotski et le photographe Nikolas Murray, mais c'est à Diego qu'elle reste liée jusqu'à sa mort en 1954.

28,40 €
Vendeur : Amazon
Parution :
456 pages
ISBN : 978-2-2670-1935-3
Donnez votre avis