Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Poète à la barre

Poète à la barre

Auteur : Alessandro Barbero

Editeur : Editions du Rocher

Gabriele d'Annunzio (1863-1938) - l'un des premiers poètes d'Italie, fut tour à tour : romancier décadentiste, ascète, hédoniste, inventeur de parfums, bâtisseur de palais, révolutionnaire, député, cinéaste, exilé, amant des plus célèbres femmes de son temps, colonel, aviateur héroïque, prince de Monte Nevoso.
Parmi toutes ses vies, la plus extraordinaire est sans doute celle qu'il mena à Fiume, de septembre 1919 à décembre 1920. Après avoir conquis la ville les armes à la main, il y proclame la Régence italienne du Carnaro et rédige la première - et dernière - constitution poétique de l'histoire. Pendant une longue année, intellectuels, patriotes, utopistes, anarchistes, bolchevistes, fascistes, drogués, prostituées, damnés de la terre se donnent rendez-vous dans cette ville libre mais assiégée, pour y réaliser leur rêve ou y suivre leur cauchemar - jusqu'à l'assaut final. Racontée par le factotum du Commandant (complice et souffre douleur) qui ne manque aucun travers ni aucune raison d'admiration, cette histoire est un roman historique truculent et bouleversant qui fait renaître les atmosphères de ces folles années. Fiume redevient ainsi la cité enchantée où tout est possible, où les artistes se font soldats et les légionnaires poètes. Ceux qui ont connu l'horreur des tranchées veulent que la fête dure infiniment. Dans l'éclat des nuits, des cérémonies grandioses, des audacieux coups de main, dans l'ombre des trafics et des complots, les corps se mêlent, les esprits s'aiguisent. Tout à tour ironique, prophétique ou désespéré, face à la souffrance et à l'absurdité du monde, D'Annunzio tente, en dépit du temps qui presse, de faire de l'esthétique la morale de son gouvernement, et de sa défaite un triomphe littéraire. Alessandro Barbero, historien des mondes qui basculent, romancier des chants du cygne dresse le portrait criant de vérité d'un homme vieillissant - le Poète par excellence - qui ne sait plus résister à ses démons, mais veut encore incarner pendant quelques mois ce génie qui subjugua son temps

Alessandro Barbero (né à Turin en 1959) enseigne l'histoire médiévale à l'Université du Piémont. Il est l'auteur de romans traduits en plusieurs langues (La Belle Vie ou les aventures de Mr Pyle, gentilhomme, prix Strega 1996, Gallimard, 1998 ; Roman russe, Gallimard, 2002) et d'ouvrages historiques (Charlemagne, un père pour l'Europe, Payot, 2004 ; Waterloo, Flammarion, 2005 ; Le Jour des barbares, Flammarion, 2006).

18,30 €
Vendeur : Amazon
Parution :
212 pages
ISBN : 978-2-2680-6277-8
Donnez votre avis