Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Ca aurait pu être le paradis

Ca aurait pu être le paradis

Auteur(s) : Camilla Grebe, Asa Traff

Editeur : Editions du Rocher

Stockholm, août-décembre 2009.
Siri est psychiatre. Elle travaille dans un cabinet qu'elle a fondé avec ses collègues et amis Sven et Aina. Ses patients ne sont pas très nombreux, mais plus «fous» les uns que les autres : Sara Matteus, ex-prostituée, toxicomane, suicidaire. Peter Carlsson qui souffre d'un délire obsessionnel où il se voit tuer sa petite amie. Charlotte Mimer qui cherche désespérément à tout contrôler, à tout maîtriser, et qui fait régulièrement des crises de boulimie. Siri elle-même ne va pas trop bien non plus. Elle a peur du noir, s'endort toujours la lumière allumée, et n'a pas encore digéré la mort apparemment accidentelle de son mari Stefan...

Voici le début de ce nouveau polar suédois écrit à quatre mains par deux soeurs, dont l'une est... psychiatre. Fausses pistes et suspense s'enchaînent à un rythme haletant. Un premier roman très maîtrisé par ces jolies soeurs, déjà saluées comme les nouvelles voix du polar Scandinave.

Née en 1968, Camilla Grèbe est diplômée de la Stockholm School of Economies. Elle est cofondatrice de Storyside, une maison d'édition suédoise de livres audio. Âsa Träff, née en 1970, est psychiatre. Elle travaille sur les troubles neuropsychiatriques et de l'anxiété. Ça aurait pu être le paradis est leur premier roman.

Traduit du suédois par Max Stadler et Lucile Clauss

24,40 €
Vendeur : Amazon
Parution :
376 pages
ISBN : 978-2-2680-6958-6
Donnez votre avis