Recherche
Plus d'un million de livres référencés
L'homme qui courait devant sa culpabilité

L'homme qui courait devant sa culpabilité

Auteur : Cikuru Batumike

Editeur : Editions L'Harmattan

Bukavu était devenu le terrain des bipèdes vengeurs, des exactions de toutes sortes et des corps abattus, gisant dans des mares de sang indescriptibles. D'aucuns y connaissaient la torture avec, au bout, une fin atroce (...) On entendait l'incantation "Mulele Maï" des rebelles qui croyaient dur comme fer qu'ils étaient invincibles. La légende courait les rues que les balles, en transperçant leurs corps, se transformaient en eau.

10,50 €
Vendeur : Amazon
Parution :
70 pages
ISBN : 978-2-3430-3215-3
Les avis

Qu'elle soit imaginaire ou réelle, la culpabilité est nécessaire pour l'équilibre de la personnalité.

Vouillamoz

Cinq nouvelles inscrites dans une quête aux couleurs contemporaines. Les personnages du recueil font repentance pour les irrégularités dont ils sont responsables, directement ou indirectement. Ils espèrent se défaire du poids de la culpabilité qui pèse sur leurs consciences et vivre sans reproches leur quotidien. Ecrites sous forme de galerie de portraits, ces nouvelles mettent en lumière les réalités de vie d’une époque à Bukavu. L’homme qui courait devant sa culpabilité décrit le quotidien d’un cordonnier, d’un riche dispendieux, d’un chercheur d’emploi, d’une femme frappée de stérilité et d’un agent de renseignement zélé sous une dictature. Des textes qui se suivent, chacun dans un enchaînement d’actions, de rebondissements répondant aux caractéristiques qu’exige toute Nouvelle : très peu de personnages ; une réalité psychologique moins développée que dans un roman ; une chute surprenante.

nghashala

Donnez votre avis