Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Coptes du Nil

Coptes du Nil

Entre les pharaons et l'Islam, ces chrétiens de l'Egypte d'aujourd'hui

Auteur(s) : Nabil Boutros, C Cannuyer

Editeur : L'Archange Minotaure

Voilà dix ans que Nabil Boutros photographie les Coptes, allant à la rencontre des moines, des prêtres, et des simples fidèles. Il a partagé leur quotidien, assisté aux cérémonies et aux rituels, séjourné dans les monastères, suivi ces étonnants pèlerinages où s'exprime une singulière ferveur. Cette suite d'enquêtes sur la vie profane et spirituelle de ces chrétiens d'Egypte témoigne de la foi et de la vitalité d'une spiritualité méconnue. Nabil Boutros a demandé à l'un des meilleurs connaisseurs des chrétiens d'Orient, Christian Cannuyer, de présenter leur l'histoire, leur art et leur littérature, leur place dans la société égyptienne. Ces photographies montrent, comme cela n'avait peut-être jamais été fait, l'extraordinaire dialogue qu'entretient l'âme copte avec le sacré et la mémoire divine de l'Egypte. L'Egypte chrétienne est méconnue. Sa mémoire, son patrimoine, sa riche spiritualité méritent autant de passion que l'Egypte des dieux anciens ou celle du Croissant. Les Coptes font partie intégrante de la nation égyptienne. Ils n'en sont pas une minorité. Leur nom ne veut-il pas dire "Egyptiens" ? Habité d'un sens instinctif de l'éternité, le peuple copte vit un christianisme enraciné dans la tradition étonnement présente des "Pères du désert" : Antoine, Macaire, Pachôme... Un temps tissé du rythme des liturgies, des fêtes, des mystères et des sacrements mais qui n'empêche pas la vie de sourdre, joyeuse et nourricière. Comme l'eau du Nil. Ils forment la communauté chrétienne la plus nombreuse du monde arabo-musulman (6 à 8 millions, sur une population égyptienne de 70 millions). Citoyens à part entière depuis la fin du XIXème siècle, ils ont participé activement au mouvement d'émancipation contre la mainmise britannique. Ils ont joué dans tous les secteurs de la société égyptienne (politique, économique, culturel) un rôle de première importance. Pourtant, depuis Nasser, leur statut s'est fragilisé. De plus en plus évincés de la vie publique et menacés par la montée de l'islamisme, ils sont tentés de se replier sur leurs valeurs communautaires. Ils sont de plus en plus nombreux à partir. Le renouveau de l'Eglise copte, puissamment pris en main par le pape Chenouda III (117ème évêque d'Alexandrie !) peut-il être une réponse au radicalisme islamiste ? Un tel regain freine-t-il l'adaptation des Coptes à la modernité ?

75,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
280 pages
ISBN : 978-2-3546-3006-5
Donnez votre avis