Recherche
Plus d'un million de livres référencés
L'Etat face à la révolte de 1907

L'Etat face à la révolte de 1907

Le traitement par la justice de la colère des vignerons du Midi

Auteur : André Ferran

Editeur : La Découverte

Dans les années 1900, le monde viticole du midi de la France bascule dans la crise : la surproduction provoque pauvreté et désespoir, tandis que la fraude sur les vins, illégale mais largement tolérée, aggrave la colère des vignerons. De mars à juin 1907, c'est la révolte : meetings, rassemblements et manifestations se succèdent à Béziers, Perpignan, Carcassonne, Montpellier... Des centaines de milliers de personnes adhèrent au mouvement - que ses initiateurs ont voulu pacifique - relayé par les démissions des maires. L'État n'intervient pas et c'est l'institution judiciaire, instrumentalisée par le gouvernement Clemenceau, qui se retrouve en première ligne dans la gestion de la crise : les infractions à l'ordre public - fraudes sur le vin, actes délinquants en marge des manifestations, affront des maires démissionnaires ou mutinerie du 17e régiment d'infanterie d'Agde en faveur des vignerons - doivent être sanctionnées, sans pour autant jeter de l'huile sur le feu. C'est cette page méconnue de la révolte de 1907 que révèle André Ferran dans ce livre. En s'appuyant sur d'étonnantes archives judiciaires, restées à ce jour inédites et inexploitées par les historiens, il apporte un regard neuf sur les facteurs constitutifs de la crise viticole, mais aussi sur les réponses données par la justice à la tumultueuse dynamique de la révolte dans les départements les plus dramatiquement concernés : l'Aude, l'Hérault et les Pyrénées-Orientales.

André Ferran est ancien bâtonnier du barreau de Montpellier, où il a exercé sa profession d'avocat pendant quarante ans. Diplômé de sciences criminelles et de législation viticole, spécialisé en droit pénal, avocat devant le Tribunal pénal international pour le génocide rwandais, il a été le défenseur des viticulteurs devant les tribunaux correctionnels et la cour d'appel de Montpellier. Il est l'auteur de Les Grandes Affaires criminelles de l'Hérault, 1868-1968 (Privat, 1998).

13,70 €
Vendeur : Amazon
Parution :
ISBN : 978-2-7071-5299-2
Donnez votre avis