Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Le miroir de Damas

Le miroir de Damas

Auteur :

Editeur : La Découverte

Sélection Rue des Livres

Notre monde a abandonné la Syrie et son peuple à une horreur inimaginable. Et cette horreur ne semble nous toucher que par ses « effets collatéraux », les attaques terroristes menées sur notre sol.
Pour qu'une telle indifférence soit devenue possible, il a fallu occulter tout ce qui dans l'histoire de la Syrie résonne dans notre propre mémoire. Il n'en est que plus urgent de renouer le lien avec la part de l'histoire universelle qui s'est déroulée là-bas. Qu'on le veuille non, Damas nous tend aujourd'hui son miroir.
Dans ce livre alerte, inspiré, Jean-Pierre Filiu revisite en Syrie un passé aussi intimement mêlé au nôtre. Il évoque des figures que l'on croit familières, saint Paul, Saladin ou Abdelkader, et nous en fait découvrir bien d'autres, du « chemin de Damas » à l'« Orient compliqué ».
La descente aux enfers de la Syrie, de ses femmes et de ses hommes, n'est ni une affaire d'Arabes, ni le solde de querelles immémoriales. Elle est épouvantablement moderne, car les bourreaux de ce temps, qu'ils soient jihadistes ou pro-Assad, n'invoquent un glorieux passé qu'à l'aune de leur projet totalitaire.
Nous avons tous en nous une part de Syrie. Dans le miroir de Damas, nous comprenons mieux ce que notre monde est en train de devenir.

14,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
288 pages
ISBN : 978-2-7071-9409-1
Les avis

La presse en parle

De saint Paul jusqu'à nos jours, l'histoire de la Syrie résonne avec la nôtre. Cet essai érudit montre avec vivacité qu'il est urgent de s'en souvenir

Jean-Pierre Filiu, professeur à Sciences-Po Paris, n'est pas qu'un spécialiste de ce pays martyrisé. Il a tissé avec lui, avec ses habitants, un lien personnel. Le Miroir de Damas vibre de cet attachement. Il n'est pas seulement passionnant par son érudition, la vivacité de son style, ses qualités pédagogiques, il touche par l'urgence de son propos. Dans une démarche comparable à celle de son précédent ouvrage, Les Arabes, leur destin et le nôtre, Jean-Pierre Filiu montre à quel point la Syrie nous est proche, à quel point son histoire a façonné la nôtre. Et le scandale que représente l'abandon de ce pays à « l'horreur inimaginable » dans laquelle il est plongé.

Renouer « avec la part de l'histoire universelle qui s'est déroulée là-bas », aujourd'hui largement méconnue, rétablir la vérité historique au sujet d'événements souvent instrumentalisés par les bourreaux du peuple syrien (Bachar el-Assad présenté en nouveau Saladin, par exemple), montrer les échos de cette histoire dans le présent : le livre y réussit en moins de 300 pages. Il ne s'agit donc pas d'un précis d'histoire de la Syrie, plutôt d'un itinéraire, en douze étapes de lecture aisée, de saint Paul sur le chemin de Damas jusqu'aux impasses actuelles d'une diplomatie dévoyée, miroir de notre monde tel qu'il devient. Ce livre ardent rappelle ainsi que c'est en Syrie qu'a commencé à grandir une chrétienté consciente d'elle-même, en Syrie également que l'Islam a acquis pour la première fois le statut d'empire avec la dynastie des Omeyyades.

Michel Abescat, Telerama

Donnez votre avis