Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Les évolutions récentes de la coopération militaire française en Afrique

Les évolutions récentes de la coopération militaire française en Afrique

Auteur : Tibault Stéphène Possio

Editeur : Publibook

La chute du Mur de Berlin, la transformation d’un monde autrefois bipolaire en un système de relations internationales plus complexes et le soucis de composer désormais avec l'Europe de la Défense, d’une part, les dysfonctionnements d’une coopération traditionnelle, compromise, discréditée et dénoncée consécutivement au fiasco politico-humanitaire sur fond de génocide au Rwanda, d’autre part, constituent autant d’éléments explicateurs de la remise en cause et la redéfinition aussi bien du contenu que de la répartition géographique de la coopération militaire française ; redéfinition décidée par le Conseil de Défense du 3 mars 1998 qui, en identifiant un spectre typologique de nouvelles actions à mener pour chacune des trois composantes de la coopération militaire, a décidé, non seulement, de la réorganisation du dispositif, de la fixation de doctrines régionales, mais également, de la définition des priorités par région. En Afrique, la nouvelle coopération, conçue et pilotée par un noyau décisionnaire reconfiguré, s’articule autour de deux concepts : RECAMP et ENVR dont la mise en œuvre, en dépit de quelques péripéties, semble susciter l’adhésion des récipiendaires tant ils viseraient à aider à ce que les armées locales soient mieux équipées et mieux entraînées pour la prise en charge autonome des menaces et des vulnérabilités, à ce que les Etats développent des structures de formation militaire et d’encadrement pédagogique autonomes au sein desquelles les enseignements tiendraient compte des réalités technologiques, géopolitiques et géostratégiques propres au continent, à ce que ces structures acquièrent progressivement une excellente renommée internationale grâce aux efforts de multilatéralisation, garante de la qualité des enseignements dispensés et de la crédibilité des diplômes octroyés.

Titulaire d’un Doctorat de Science Politique, spécialité Défense et Relations Internationales, Tibault Stéphène Possio, après avoir été attaché de recherche au Centre de Documentation et de Recherche sur la Paix et les Conflits à Lyon et stagiaire au Ministère des Affaires Etrangères du Gabon, est actuellement enseignant vacataire à l’académie de Lyon. Dans cet ouvrage, il fait preuve d’une parfaite maitrise des Relations militaires franco-africaines. A savoir, un multilatéralisme grandissant et un bilatéralisme qui résiste ; une assistance militaire technique qui se transforme, entrainant non seulement l’accentuation de la délocalisation de la formation des élites militaires africaines, mais également une décrue considérable de l’aide en personnel. Voilà les premiers effets d’une évolution des rapports politiques entre un continent qui affirme sa volonté d’indépendance mais a encore les chevilles fragiles et un pays qui veut lui accorder cette indépendance, mais toujours profiter de largesses indispensables. Une équation difficile, aux nombreuses inconnues, et du résultat de laquelle dépend le futur de plusieurs peuples et nations.

39,57 €
Vendeur : Amazon
Parution :
456 pages
ISBN : 978-2-7483-3921-5
Donnez votre avis