Recherche
Plus d'un million de livres référencés
La métamorphose dans la littérature française des XIIe et XIIIe siècles

La métamorphose dans la littérature française des XIIe et XIIIe siècles

Auteur : Cristina Noacco

Editeur : PU Rennes

" La métamorphose est omniprésente au Moyen-Âge : on y recourt pour penser les relations entre l'homme et la nature, entre l'homme et Dieu, pour représenter les fluctuations de l'âme et la destinée de l'homme, les variations de la nature et la stabilité de l'Être. Puisant dans un fonds mythologique païen, les auteurs français des XIIe et XIIIe siècles ont construit une poétique de la muance qui intègre une représentation chrétienne de changements de forme et de règne. La métamorphose connaît une première adaptation avec la moralisation courtoise des récits d'Ovide ; elle est aussi considérée comme instrument d'initiation à l'amour et à la connaissance (dans les histoires de femmes-guivres et de loup-garou) et peut enfin témoigner d'une maîtrise de la nature (par exemple, à travers les enchantements féeriques et l'exploitation " scientifique " de la fontaine de jouvence). Christianisée, la métamorphose inclut transformations diaboliques, théophanies et miracles de métamorphose. Le pouvoir de modifier l'ordre de la Création y est réservé à Dieu ; le diable ne peut qu'en produire une illusion éphémère.

Cristina Noacco est maître de conférences en Littérature médiévale à l'Université Toulouse II-Le Mirail.

20,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
281 pages
ISBN : 978-2-7535-0551-3
Donnez votre avis