Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Emile Friant 1863-1932 : Le dernier naturaliste ?

Emile Friant 1863-1932 : Le dernier naturaliste ?

Auteur : Collectif

Editeur : Somogy éditions d'art

Exposition présentée au musée des Beaux-Arts, Nancy, de juin à septembre 2016 Né à Dieuze, Émile Friant, fuyant avec ses parents la Lorraine annexée, quitte très tôt sa terre natale pour gagner Nancy. Remarqué pour son talent dès son apprentissage à l'école municipale des beaux-arts de sa ville d'adoption, il obtient le second Prix de Rome en 1883 et le prix spécial du Salon de 1889 avec La Toussaint. «Clou» de ce salon, l'oeuvre remporte un immense succès et est largement plébiscitée par la presse, valant ainsi à son auteur une reconnaissance nationale et de nombreuses commandes de portraits de personnalités nancéiennes et américaines.
Peintre naturaliste, Émile Friant réalise essentiellement des portraits et des scènes de la vie quotidienne.
Il ne s'est jamais enfermé ni dans le réalisme, ni dans un art pompier. Friant n'est pas insensible aux grandes découvertes de l'époque : la photographie, qu'il utilise pour les portraits et une touche qui rappelle celle des impressionnistes pour les arrières-plans.
Les choix de ses compositions créent de temps à autre une atmosphère d'étrange mélancolie, avec des portraits d'une grande intensité psychologique. Comme nombre de ses contemporains, il céda aussi à l'appel des voyages, en particulier celui d'Orient.

28,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
208 pages
ISBN : 978-2-7572-1096-3