Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Je ne suis pas de glace

Je ne suis pas de glace

Auteur : Marina Anissina

Editeur : Atlantica

Cet ouvage est une autobiographie de la championne olympique de patinage artistique (2002) Marina Anissina. Le Scandale est désormais loin ; l'honneur bafoué a laissé des traces, mais n'effacera jamais les autres images, celles d'une patineuse à la beauté ravageuse et à la grâce envoûtante. Marina Anissina a représenté la France sur la glace et sur les podiums durant près d'une décennie avec, à la clef, la gloire suprême, le titre de championne olympique en danse sur glace avec Gwendal Peizerat, en 2002. Cette patineuse a déjà eu plusieurs vies. En toute simplicité, elle les raconte dans ce livre. Passion, créativité, quête de la perfection, sentiments, difficultés d'intégration, réflexions, mais, surtout, volonté d'avancer. Emotions, souvenirs et tendresse y sont exprimés avec force. Ce livre est un encouragement à l'effort et à la persévérance. Son site internet ouvert à la communication directe est assailli de questions de fans des quatre coins du monde souhaitant connaître la vraie Marina. Cet ouvrage, « Je ne suis pas de glace ...», leur répond. Les premières années de Marina en Russie se déroulent dans des conditions matérielles difficiles malgré la tendresse de sa Babouchka (grand-mèrematernelle) et de sa maman (ex-étoile soviétique de patinage artistique en couple). Son père, champion du monde de Hockey sur glace, est très souvent absent pour cause de stages et compétitions à travers le monde. Marina décrit ses premiers pas sur la glace, son premier club de patinage, ses amis, le temps de l'insouciance, la jeunesse et les partenaires de danse en Russie. 1985 : Pour Marina, c'est l'heure des stages d'été en présence de chorégraphes du Bolchoï et d'entraîneurs ex-champions du monde et olympiques. Le début de la danse en couple, les premières amourettes. La lettre de 1992 : Suite à l'abandon de son partenaire russe, Marina se retrouve seule. Elle recherche un nouveau coéquipier à l'étranger et envoie deux lettres: l'une au Canada et l'autre en France. Le Français, Gwendal Peizerat, lui répond et l'invite à venir passer une semaine en France pour un essai. Partir, quitter, s'exiler ... Après bien des difficultés, Marina obtient un visa de trois mois. Elle s'installe à Lyon, son séjour en France durera plus longtemps qu'annoncé ... Et continuer ... Par passion pour le patinage, elle se résigne à rester et devient française. Isolée du fait de la barrière linguistique, elle se replie sur elle-même et se jette à corps perdu dans le travail. Elle décrit, saison par saison,les difficultés rencontrées dans sa vie personnelle, la composition des programmes, le choix des musiques, les résultats obtenus, la confection des costumes, l'important rôle joué par le public et les fans. En 2000, elle obtient à Nice, avec son partenaire, le titre de champions du monde.

19,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
180 pages
ISBN : 978-2-7588-0064-4
Donnez votre avis