Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Les Oblongues, quelques histoires du rugby

Les Oblongues, quelques histoires du rugby

Auteur : Richard Escot

Editeur : Atlantica

Ces « Oblongues » sont de petites pierres semées en chemin, balises sculptées par le vent au gré du hasard et des nécessités, et chacune rapporte des chants lointains et familiers. Comme les rebonds, elles sont secrètes et s urs du destin, autant de voyages, se stations, d'éclairages, de portraits et d'histoires pour nous rappeler qu'il n'y a pas d'avenir sans mémoire. « Le rugby a quelque chose de mystérieux, d'envoûtant même, écrivait l'historien Henri Garcia. Celui qui n'a pas eu la chance de percer ce secret ne comprendra jamais rien à nos exaltations, à nos enthousiasmes, aux joies qui montent en nous, et il restera indifférent devant nos peines. Je crois que le rugby, avant d'être le grand sport que l'on sait, est surtout un état d'âme. » Les créateurs d'espaces, surligneurs d'attaques, aiment rappeler que le rugby, à travers son expression artistique, est un supplément à l'existence. Dans ce recueil de nouvelles, de chroniques et d'articles, il apparaît aussi comme un alibi à la vie et prolonge la part de rêve que nous gardons. Il permet d'effeuiller lentement les sentiments complexes qui enveloppent sa pratique pour retrouver les regards d'enfants, l'accent des vallées, les échos d'une fête prolongée. Ce jeu n'accompagne pas seulement la vie, il l'ouvre, l'occupe et la transforme pas ses symboles et ses codes, autant de moyens de communiquer au-delà des mots, de sublimer l'ordinaire, de toucher à ce que l'on nomme un idéal. Au tamis, les souvenirs ennoblissent les vertus quand le tourbillon des éclats qui se succèdent aujourd'hui limite les contours de l'épique et sèche les nuances. Prise à rebours dans ces lignes, la fortune nous ramène en pèlerinage pour nous montrer que passé, présent et futur se situent dans un temps continu où héros modernes Serge Blanco, Jean-Pierre Rives, Emile Ntamack, Franck Mesnel et seigneurs d'hier Jean Dauger, Pierre Albaladejo, André Boniface, Jean Prat ne font qu'un. Comme ces paysages que l'on ne découvre que des sommets, des hauteurs apparaît alors l'Ovalie, terre d'imaginaire.

18,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
192 pages
ISBN : 978-2-7588-0093-4
Donnez votre avis