Recherche
Plus d'un million de livres référencés
La vie est brève et le désir sans fin

Prix Femina 2010

La vie est brève et le désir sans fin

Prix Femina 2010

Auteur :

Editeur : POL

La vie est brève et le désir sans fin est un livre sur les affres de l’amour, vues du point de vue masculin. Il met en scène deux hommes, l’un marié, à Paris, l’autre pas, à Londres, tous les deux amoureux de la même femme, assez énigmatique, et qui va de l’un à l’autre. Il y a celui qui hésite, et celui qui attend, tous les deux souffrent. Comment choisir ? Qui choisir ? Ce roman est l’histoire d’une inépuisable et inéluctable souffrance amoureuse plus forte que tout. Et elle est racontée de l’inimitable manière qu’à Patrick Lapeyre de la vie comme elle ne va pas. Petites touches d’une acuité et d’une intelligence qui laissent confondu.
Evénements apparemment anodins qui ne le sont en fait pas du tout. Poétique de la métaphore, métaphores tellement inattendues et qui sont en réalité rien moins, une à une et peu à peu, qu’une pensée du monde. Humour profondément lucide et humain, généreux. D’où vient, lisant ce livre d’une insondable mélancolie que l’on ne puisse faire autrement que sourire, constamment sourire. Peut-être du bonheur d’avoir été reconnu ?

19,80 €
Vendeur : Amazon
Parution :
344 pages
ISBN : 978-2-8180-0603-0
Les avis

L'avis de Rue des livres

Un très joli titre pour un roman décevant. Des personnages sans grande consistance, indécis. Une histoire d'amours au pluriel. Blériot et Murphy aiment Nora. Nora ne sait pas qui elle aime et va de l'un à l'autre. Blériot est marié à Sabine, qu'il aime somme toute aussi et qu'il ne quittera jamais; En fait c'est elle qui le quitte, lasse de ses incartades et de ses mensonges, seul personnage du livre ayant quelque "épaisseur" Un "Jules et Jim" bien fade, des personnages bien falots... Un livre qui se lit facilement dans le train par exemple sans être tout-à-fait un roman de gare...
Véronik

Donnez votre avis