Recherche
Plus d'un million de livres référencés
L'humanisme ou la grande espérance

L'humanisme ou la grande espérance

Auteur : Slavy Boyanov

Editeur : L'Age d'Homme

Dans les régimes totalitaires, ce qu'on appelle liberté est esclavage et ce qu'on appelle prospérité n'est que misère. Le fait qu'aucun dirigeant de ces pays n'ait jamais voulu goûter à la "liberté" et à la "prospérité" le prouve indéniablement. Dans les sociétés socialistes, la violence est considérée comme un droit. L'indépendance d'esprit et la liberté d'expression sont considérées comme un crime. L'originalité de chacun n'est pas reconnue et la société, réduite à une masse d'esclaves, est gouvernée par une poignée d'usurpateurs. Cette société influente a été fortement soutenue par tous les adversaires de l'indépendance et de la liberté, comme Joseph de Maistre, Bonaldy, Comte, Hegel, Marx, Lénine ou Staline. Ils considèrent que le bien-être de la société est celui de la personne. Mais ils considèrent aussi que l'homme est un animal grégaire. Si l'homme était un mouton, il serait content d'avoir un pacage où il paîtrait son herbe ; s'il n'était qu'un homme cherchant son pain, tout comme le mouton cherche son pacage, alors le précepte énoncé par Marx pour la résolution de la question sociale serait tout à fait valide.

18,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
ISBN : 978-2-8251-1690-6
Donnez votre avis