Recherche
Plus d'un million de livres référencés
R.-V. avec L'art indien

R.-V. avec L'art indien

Auteur : Michel Delahoutre

Editeur : Editions du Rouergue

L'art indien puise ses origines aux sources de la civilisation de l'Indus (Pakistan) au IIIe millénaire av. J.-C. La descente des « Indoeuropéens » engendra la civilisation des « Veda », qui tire son nom des textes sacrés produits au cours de nombreux siècles. Se mit alors en place une civilisation construite autour du Mot, riche de ritualité mais dépourvue d'images créées par l'homme et basée sur des symboles appartenant à l'ordre naturel, comme la lumière. De la crise de la société brahmanique naquit le bouddhisme (à la fin du VIe siècle av. J.-C.), qui apporta de nouveaux symboles tels que la roue et le lotus. L'art indien prit enfin forme à cette époque, bouddhiste à l'origine, dans l'architecture et la sculpture, en se diffusant dans l'Inde toute entière et au Sri Lanka. L'art classique indien atteignit son apogée entre le IVe et le VIIe siècle (art Gupta), devenant à la fois bouddhiste et hindouiste (hindouisme post-védique). Dès lors, l'art indien se fit l'expression des deux religions, allant jusqu'à cohabiter avec l'islam qui, en Inde, adopta une forme particulière. L'empreinte artistique indienne donna naissance au Tibet à l'art tibétain, mais c'est essentiellement dans le Sud-Est asiatique qu'il se diffusa, où l'on peut toujours, y compris dans le mariage entre cultures et civilisations différentes, parler d'un art indien.
C'est ce parcours extraordinaire que Michel Delahoutre retrace en quelques 140 illustrations et une synthèse d'une remarquable clarté.

Michel Delahoutre est né en 1923 dans le Nord de la France. À la sortie du lycée, en 1939, il découvrit avec admiration que l'art indien classique utilisait un langage plastique à la fois assez élaboré et relativement simple pour exprimer une dimension mystique et spirituelle. Il décida alors de consacrer sa vie à l'étude de ce langage. Il a enseigné pendant une vingtaine d'années l'hindouisme et l'art indien à l'Institut de Sciences et Théologie des Religions (Institut catholique de Paris) et il fut le coordinateur de la rédaction de la troisième édition du Dictionnaire des Religions, sous la direction de P. Poupard (PUF, Paris, 1993). Un ouvrage indispensable pour comprendre un art plurimillénaire qui influença et continue d'influencer d'autres cultures et civilisations.

19,30 €
Vendeur : Amazon
Parution :
69 pages
ISBN : 978-2-8415-6881-9
Donnez votre avis