Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Napoléon. : L'énigme de l'exhumé de Sainte-Hélène

Napoléon. : L'énigme de l'exhumé de Sainte-Hélène

Auteur : Bruno Roy-Henry

Editeur : L' Archipel

1840 : Louis-Philippe obtient de la reine Victoria son accord pour que soit rapatrié le corps de Napoléon. A Sainte-Hélène, le 15 octobre 1840, au soir de l'exhumation, Las Cases, les généraux Bertrand et Gourgaud sont stupéfaits : les restes de l'Empereur sont miraculeusement conservés !
Cependant, de nombreux détails intriguent les proches de Napoléon : - deux vases, à l'angle du cercueil à l'inhumation, se retrouvent entre les jambes du gisant en 1840 - à l'inhumation, le souverain était en uniforme de parade ; à l'exhumation, il est revêtu d'un uniforme ordinaire - à l'inhumation, la tête était rasée, les traits méconnaissables ; à l'exhumation, on reconnaît l'Empereur, son crâne portait des cheveux - le corps, en état de putréfaction en 1821, est momifié en 1840. A n'en pas douter, le cercueil a été ouvert entre 1821 et 1840. Par qui ? Pourquoi ? L'auteur démontre que l'homme reposant aujourd'hui aux Invalides n'est pas l'Empereur, mais Cipriani, son ordonnance, qui lui ressemblait et s'était suicidé à l'arsenic en 1818 (l'arsenic conserve les corps). Le corps de l'Empereur a sans doute était rapatrié par Wellington en Angleterre vers 1830 et enseveli sous les dalles de la cathédrale de Westminster.

25,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
ISBN : 978-2-8418-7460-6
Donnez votre avis