Recherche
Plus d'un million de livres référencés
L'argot des voleurs

L'argot des voleurs

Auteur : Eugène-François Vidocq

Editeur : Editions Manucius

La vie d'Eugène-François Vidocq est si romanesque qu'elle sera immortalisée par Victor Hugo à travers son inoubliable Jean Valjean. Emprisonné dès son plus jeune âge pour un petit larcin, il ne cessera de retomber dans les mains de la police pour des méfaits plus graves qu'il n'aura pas commis. Las d'échapper aux autorités pour inévitablement retrouver la prison après : des mois ou des années de cavale, il décide de collaborer avec la maréchaussée contre une promesse de grâce. Ses séjours répétés dans les bagnes français lui ont permis de côtoyer les plus viles crapules. Aussi, à une époque où la photographie, les empreintes digitales n'existent pas encore, sa réelle connaissance du "milieu" permet aux inspecteurs de faire avancer bien plus rapidement leurs enquêtes. Vidocq participe à la création d'une brigade spécialisée qui deviendra la police de sûreté. A partir de là, son ascension va être fulgurante puisqu'il en sera très rapidement nommé directeur. Précurseur dans les méthodes d'infiltration, il n'hésite pas à se travestir pour faire tomber les malfrats et jouit très vite d'une réputation extraordinaire. Ami très proche de Balzac, il lui fournira la matière de l'un des personnages centraux de la Comédie Humaine avec bien sûr l'incontournable Vautrin. Mais on retrouve également son influence chez Eugène Sue, Alexandre Dumas ou encore Emile Gaboriau. Les publications en 1828 de ses Mémoires suivies un peu plus tard des Voleurs (1836) connaissent un retentissement prodigieux et le succès en librairie est pour l'époque tout à fait considérable. L'argot des Voleurs proposé ici au lecteur fait initialement partie des Voleurs, il correspond à un dictionnaire d'argot qui clôturait l'ouvrage original. Constitué de deux sections "français-argot" et "argot-français" il offre au lecteur un panorama complet et savoureux de la langue verte des brigands. Le contenu est d'autant plus intéressant que Vidocq ne s'est pas contenté de livrer sa propre expérience de la langue puisqu'il complète son propos par deux ouvrages anciens que sont Le Jargon, ou langage de l'argot moderne, comme il est à présent en usage parmi les bons pauvres ; tiré et recueilli des plus fameux argotiers de ce temps... (anonyme, début XVIème siècle) et des fameuses Ballades de François Villon. Riche de plus de mille entrées, l'ouvrage réjouira tous les amateurs de langue française qui découvriront que le vocabulaire contemporain provient aussi des bas-fonds de la société.

10,20 €
Vendeur : Amazon
Parution :
69 pages
ISBN : 978-2-8457-8066-8
Donnez votre avis