Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Une thèse pour rien : La Comédie du savoir

Une thèse pour rien : La Comédie du savoir

Auteur : Luc Weibel

Editeur : Le Passage

Dans un récit à la fois dense et léger par la grâce de l’autodérision qui l’anime, Luc Weibel évoque la « curieuse entreprise qui pousse certains au terme d’études universitaires à briguer le titre somme toute bien dérisoire de docteur ». Le hasard a voulu qu’il se lance dans cette aventure dans une période marquée par la contestation des années 1968-1970. Comment dès lors résoudre ce qui apparaît bien comme une contradiction fondamentale : s’engager dans une recherche érudite alors que le monde crie autour de vous « à bas l’Université! à bas le Savoir! » C’est donc un parcours intellectuel mouvementé, chaotique, parfois incertain mais toujours passionné, que nous fait vivre l’auteur.
Achevant ses études littéraires à l’Université de Genève, où il fut l’élève de Jean Starobinski, Jean Rousset et Jeanne Hersch dont il dresse des portraits sensibles et parfois piquants, il décide de poursuivre ses recherches et d’écrire une thèse sur le « thème du miroir en littérature ». Vaste sujet qui l’entraînera en Italie, en Allemagne, et bientôt à Paris où, pris dans l’explosion intellectuelle des années 70, le jeune chercheur ne verra plus très clairement l’intérêt de sa recherche. Il découvre le structuralisme, assiste aux cours de Michel Foucault, de Gilles Deleuze, et surtout il s’inscrit au séminaire que Roland Barthes donne alors à l’Ecole des Hautes Etudes. C’est là une rencontre déterminante qui amènera l’auteur à changer de sujet de thèse et surtout à découvrir en Roland Barthes un homme qui, derrière une apparence désabusée, savait se montrer profondément attentif aux intérêts de ses étudiants. Cette expérience inspira à Luc Weibel les très belles pages consacrées au récit du pèlerinage improvisé qui le conduira, une vingtaine d’années plus tard, dans le petit village proche de Bayonne, où Barthes est inhumé.
Livre d’apprentissage écrit par un homme qui sait porter un regard amusé et ironique sur les événements, sur les autres et sur lui-même, le récit de Luc Weibel est un passionnant témoignage sur une époque où le savoir était indissociable de la vie…

18,25 €
Vendeur : Amazon
Parution :
232 pages
ISBN : 978-2-8474-2026-5
Donnez votre avis