Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Les Villas vénitiennes

Les Villas vénitiennes

Auteur : F. Monicelli

Editeur : Citadelles & Mazenod

Pourquoi Venise, qui avait passé mille ans à consolider sa puissance, a "cultivé la terre après avoir cultivé la mer" ? Les amoureux de la Sérénissime, à tout moment ébahis devant ses beautés, ses trésors, et le raffinement de sa civilisation, ne pourront en comprendre les secrets s'ils n'en connaissent la seconde nature : la civilisation de Terre Ferme. Cet ouvrage se propose de l'analyser en étudiant le phénomène de la villa vénitienne, à partir de ses composantes socio-politique et économique. Car la civilisation des villas s'inscrit dans un contexte historique bien précis : après avoir dominé les mers grâce à ses galères redoutables, la puissante Sérénissime, dans les premières décennies du XVe siècle, a renforcé sa domination sur le continent. Francesco Monicelli retrace la succession d'événements (les suites de la ligue de Cambrai, le déclin du commerce maritime, les incessantes épidémies, etc.) qui ont conduit la cité des Doges à investir dans l'État de Terre Ferme. L'auteur évoque la société de l'époque, partagée entre patriciat vénitien et noblesse sujette, avant d'esquisser l'évolution de la villa vénitienne, symbole de pouvoir, incarnation d'un statut social, force motrice de la campagne et organe gestionnaire d'un territoire. Ces villas seront le reflet de l'évolution du goût et des arts. À l'instar de Venise, elles ont bénéficié du talent -du génie même - d'architectes prestigieux tels Palladio, Sansovino, Scamozzi ou Longhena et de celui de peintres immenses tels Véronèse ou Giambattista Tiepolo. Vingt-huit villas, célèbres ou inédites, illustrent ce propos, grâce aux photographies de Cesare Gerolimetto.

70,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
320 pages
ISBN : 978-2-8508-8196-1
Donnez votre avis