Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Génération Raider

Génération Raider

Auteur : Marc Meganck

Editeur : Bernard Gilson

Sélection Rue des Livres

Qui ne connaît pas ou qui n'a jamais mangé de Raider ? Ces deux barres de biscuit enrobées de chocolat, aujourd'hui disparues et remplacées par les Twixs. Toute la génération des jeunes, née dans les années 1970, connaît. C'est de là qu'est né le titre de ce roman écrit avec âpreté dans l'esprit d'une génération «sacrifiée» nous dit l'auteur.
Van Bon, jeune historien désabusé, se voit confier un travail de recherche sur le patrimoine architectural de sa ville. Mais il rêve de devenir écrivain et passe son temps dans les bistrots en prenant des notes sur ce qu'il voit, sur ce qu'il entend, sur ce qu'il pense à propos de son pays : une Belgique divisée partant à la dérive comme un navire se perd dans le brouillard. Mais Van Bon tombe follement amoureux de Camille. Cet amour, il le vit comme un déchirement à l'image de son pays divisé en deux communautés.
Oui, bien sûr il a des amis avec qui il partage de bons moments. Mais la mort autant que l'amour est présente dans sa vie et cette réalité nous est restituée à la manière des écrivains tels que Jean-Paul Dubois, John Fante, Houellebecq ou même Beigbeder en plus populaire.
Construit en trois parties comme un carnet de bord, ce roman nous parle de la mentalité des jeunes trentenaires d'aujourd'hui. Ceux qui n'ont pas eu leur mai 68, ceux qui n'ont pas connu l'après-guerre, ceux qui n'ont pas eu les chanteurs mythiques tels que les Beatles, Elvis Presley, les stars telles que Brigitte Bardot, Marilyn Monroe. Par contre, ce qu'ils connaissent bien c'est la difficulté de trouver un emploi, le chômage, la difficulté d'aimer, le manque de références, la pollution, parfois le suicide. Une époque de looser ! Où, dès lors, trouver sa place dans un pays à la dérive ?

16,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
211 pages
ISBN : 978-2-8726-9172-2
Les avis

Actuel et agréable.
Un récit, une quête, des aléas, des questionnements. Un cynisme fondé, une réalité grisonnante, un humour à ingurgiter, un chemin à decongestionner.
Y'a meme un peu d'amour pour dire !
A lire ...

matsuri

Donnez votre avis