Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Bienvenue à Z : Et autres nouvelles de l'Est

Bienvenue à Z : Et autres nouvelles de l'Est

Auteur(s) : Fiodor Sologoub, Mikhaïl Kouzmine, Guennadi Gor, Mikhail Zochtchenko, Collectif

Editeur : Noir sur Blanc

Sélection Rue des Livres

Pour fêter leur 20e anniversaire, les Éditions Noir sur Blanc rassemble 16 auteurs parmi les plus marquants d'une aventure éditoriale à travers les pays de l'Est : des derniers feux du symbolisme russe (avec Fiodor Sologoub, l'auteur du Démon mesquin) jusqu'aux éclats les plus vifs de la prose contemporaine (avec Mikhaïl Chichkine, lauréat du « Booker Prize » russe pour La Prise d'Izmail, Mikhaïl Veller, le chroniqueur de Pétersbourg, le Tchèque Ivan Kraus, inquiétant marionnettiste du Crazy Horse de Paris, ou encore les Polonais Jerzy Pilch, lauréat du prestigieux prix Nike, et Andrzej Stasiuk, l'auteur de Sur la route de Babadag et du Corbeau blanc).Séparés par les époques et par la géographie - depuis St-Pétersbourg, au Nord, jusqu'à Belgrade, au Sud -, ces seize auteurs ont pourtant davantage en commun que le fait d'être « de l'Est ». Et ce qui les rapproche n'est pas à chercher très loin : c'est une attention, une qualité de regard sur les hommes et sur le monde. Voici des écrivains qui transfigurent et jamais ne défigurent, qui nous enrichissent de leurs images, ou, pour reprendre le beau néologisme de Janusz Anderman, de leurs paymages. Toutefois, ils n'enjolivent rien. Ils vont même volontiers fouiller dans nos recoins les plus sombres, comme Fiodor Sologoub, Mikhaïl Kouzmine et le Letton Eriks Adamsons : sans avoir besoin de convoquer monstres et diables, ils entrouvrent pour nous des abîmes effrayants, ceux de l'âme. L'attention au réel porte les uns vers une écriture quasi documentaire, mais tendue à l'excès par un humour surfin (Mikhaïl Zochtchenko, qui fut adulé dans la Russie des années vingt pour ses micro-nouvelles, Guennadi Gor, l'auteur de La Vache, et Slawomir Mrozek, dont le nom se murmure depuis dix ans dans l'antichambre du prix Nobel), et les autres, au contraire, vers un fantastique de haut vol (Svetlana Schönbrunn, qui sait déchaîner les puissances du rêve - et celles du cauchemar - ou encore Ljubica Arsic, héritière de plein droit du trésor des surréalistes).Comprendre et célébrer le monde en un même mouvement, comme l'on fait Andrzej Bobkowski, dont le journal tenu à Paris pendant l'Occupation, En guerre et en paix, a fait rougir ceux qui voulaient croire en une France impeccable, ou Zygmunt Haupt, ce rustre plein de délicatesse, que l'exil a contraint de recréer, fil à fil, son pays d'enfance. Cette tradition est sans cesse renouvelée, réinventée, comme en témoignent aujourd'hui les textes courts de Mikhaïl Veller, Mikhaïl Chichkine, Ivan Kraus, Janusz Anderman, Jerzy Pilch et Andrzej Stasiuk.

17,25 €
Vendeur : Amazon
Parution :
222 pages
ISBN : 978-2-8825-0198-1
Donnez votre avis