Recherche
Plus d'un million de livres référencés
L'énigme de Qaf

L'énigme de Qaf

Auteur : Alberto Mussa

Editeur : Anacharsis

Dans l'Age de l'Ignorance, aux temps préislamiques, les Arabes comprirent que le langage, comme les nombres, était infini. Les poètes-guerriers du désert, passionnés par les formes, les femmes et le vin, entreprirent alors désespérément de raconter des histoires, toutes les histoires, d'écrire pour fixer le cours du temps.
Sept poèmes des plus parfaits furent suspendus à la Pierre Noire de La Mecque. Mais il existe un huitième poème, inconnu jusqu'à ce jour, qui les résume et les contient tous. Il rapporte la quête du héros al-Gatash poursuivant la belle Layla à peine entrevue au campement d'un soir. Au milieu de guerres sans merci, en butte aux maléfices d'une sorcière et à l'obstination d'un redoutable rival ambidextre, il devra tenter de résoudre l'énigme de Qaf pour gagner sa promise.
Alberto Mussa réitère dans ce livre ludique le geste antique des Bédouins. Il réinvente la mythologie arabe, les légendes d'Aladin, de Shéhérazade ou même de Pythagore et de Jésus ; tel Borges face à l'infini, il affronte les ruses de la fiction dans un roman d'aventures épiques bâti comme un conte des origines - de la littérature.

Alberto Mussa est un jeune auteur brésilien d’origine libanaise. Ses livres, très remarqués au Brésil, n’ont encore jamais été traduits en français, et L’Énigme de Qaf a obtenu le prestigieux Prix Casa de Las Americas 2005. Il a également traduit de l’arabe les Mouallaqat, recueil de poésie pré-islamique (Les Poèmes Suspendus). Son œuvre a été publiée au Portugal et traduite en anglais, espagnol et italien.

Traduit du portugais (Brésil) par Vincent Gorse

18,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
221 pages
ISBN : 978-2-9147-7760-5
Les avisExtrait

La presse en parle

Pour le dire le plus simplement possible, le premier texte traduit en français d’Alberto Mussa est à la fois un poème et une mathématique. Un roman et un conte. Il est aussi stimulant que déroutant. Et réclame de la part de son lecteur une concentration de tous les instants et un abandon à la volupté du style. Ce qui n’est pas facile, loin de là. Mais L’Énigme de Qaf en vaut la peine. Révélation au sens propre, ce livre n'est jamais vain. Jamais ennuyeux. Il est riche, dense, évident - et parfois d'une obscurité troublante et tremblée qui fascine.

Nils C. Ahl, Le monde des livres


À l’image des montagnes de Qaf, qui encerclaient l’ancien monde plat de la cosmogonie arabe, Mussa tente de délimiter le territoire imaginaire laissé par ces peuples. À l’aide, justement, de son imaginaire, qui étend la légende quand il ne l’invente gaillardement, instaurant un jeu spéculaire où le patrimoine littéraire se mire dans la fiction contemporaine.

Alexis Broca, Le magazine littéraire

Donnez votre avis