Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Lolita, variations sur un thème.

Lolita, variations sur un thème.

Auteur(s) : , , , , Christophe Tison, Emilie Freche, ,

Editeur : Louison Editions

Premières phrases des 10 nouvelles...

"J'ai regardé sa photographie tant de fois, examiné jusqu'aux détails qui n'existent pas, que lorsque je la porte à mon regard à présent, mes yeux passent au travers et je ne vois plus son cadavre".
Claire Berest, Diabolo-Latex.

"Je ne pourrai pas plaider l'innocence, je ne pourrai pas dire que je ne savais pas, ou que les choses m'ont totalement échappé, et c'est pourtant ce que je me prépare à faire, et ils me croiront, n'en doutez pas, ils me croiront parce que je mens comme personne, parce que je peux sans problèmes tromper mon monde".
Philippe Besson, Un enfant modéle.

"L'enfant vient d'avoir douze ans et bientôt, il ne sera plus un enfant".
Catherine Locandro, Lolita, Lolita.

"La conseillère d'orientation mâchouille un chewing-gum à la nicotine. On va reprendre Manon, la question n'est pas de savoir si tu aimes les mathématiques, personne n'aime aller chez le dentiste, la question n'est pas là, la question est de savoir si - en adolescente responsable - tu acceptes la possibilité d'une seconde scientifique, pour pouvoir faire ensuite TOUT ce que tu as envie de faire".
Nicolas Rey, Ainsi soit elle.

"La nuit dernière, il est remonté au-dessus de moi comme un crabe et a collé ses cuisses contre mon visage. J'ai cru étouffer, puis j'ai senti mes lèvres et mes narines inondées par un liquide brûlant".
Christophe Tison, Journal de Lolita, (extraits 1947-1952).

"Je viens de remonter dans ma chambre et suis sous le choc, d'autant que par un de ces hasards comme la vie seule sait en produire, ils occupent la 342 et je suis, moi, dans la 343".
Emilie Frèche, Annabel.

"Je n'avais pas prévu d'aimer. Ni prévu de désirer non plus".
Murielle Magellan, Di doo doo (di da da da).

"Les bols flottaient à la surface, îlots émergés de couleurs dépareillées. Celui du petit, jaune avec une petite grenouille thermocollée, était ébréché à deux endroits".
Emmanuelle Richard, Les chevaux sauvages.

"Je crois avoir vécu. J'ai connu quelques femmes. Je me suis baigné dans l'eau que les poètes des langues mortes voyaient dans les yeux de celles qu'ils aimaient, et les femmes russes, bien plus que d'autres, m'ont fait rêver par ce que leurs prénoms me disent de leur corps".
Richard Millet, La nouvelle Dolorès.

"En me rendant à la shakespeare & Co tenue par George Withman ce samedi glacial mais ensoleillé de février, je n'étais pas sûr, évidemment, de trouver le " roman de Nabokov".
Maurice Couturier, Le rapt de Lolita.

19,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
220 pages
ISBN : 979-1-0954-5409-0
Des mêmes auteurs
Amour - Les plus belles histoires
Un personnage de roman
Des nouvelles de l'amour
Les Indociles [Poche]
Donnez votre avis