Zoyâ Pirzâd

Zoyâ Pirzâd
› Naissance en 1952 à Abadan (Iran)

Romancière, traductrice, nouvelliste hors pair, Zoyâ Pirzâd, née à Abadan en 1952, d’un père russe musulman et d’une mère arménienne, fait partie de ces auteurs iraniens, profondément humanistes, qui ouvrent sur le monde l’écriture persane sans rien céder de leur singularité.... Lire la suite

Lien :

Prochaines parutions

Le goût âpre des kakis
Le goût âpre des kakis

Un bassin, des massifs de roses et un plaqueminier donnent de quoi s'occuper au jardinier d'une vieille dame qui, depuis la mort de son mari, se sent très seule et en danger dans sa grande maison...

On s'y fera
On s'y fera

Arezou dirige l'agence immobilière qu'elle a héritée de son père. Pour le reste, elle est prise en étau entre une mère aussi horripilante qu'obstinée, et une fille bien partie pour prendre...

Comme tous les après-midi
Comme tous les après-midi

Alieh, Rowshanak ou Raheleb sont souvent à leur fenêtre. Entre le riz pilaf aux lentilles et les pétunias, le voile et une paire de bas, le mari, les enfants, les aïeuls ou les voisines, elles...

C'est moi qui éteins les lumières
C'est moi qui éteins les lumières

A travers l'histoire de Clarisse, dont le quotidien va être bouleversé par l'arrivée de nouveaux voisins arméniens, cette fiction esquisse le portrait d'une société patriarcale tout en...

Le Goût âpre des kakis
Le Goût âpre des kakis

Une vieille dame se sent seule dans sa maison depuis la mort de son mari. Son jardinier entretient le bassin, les massifs de roses et les arbres fruitiers. Elle lui offre des kakis et un lien...

Un jour avant Pâques
Un jour avant Pâques

Le narrateur se penche sur son passé et retrace la vie d'une famille arménienne en Iran à travers trois périodes de sa vie. Il décrit son amitié lorsqu'il était enfant avec Tahereh, fille...

Le Goût âpre des kakis - PRIX COURRIER INTERNATIONAL DU MEILLEUR LIVRE ÉTRANGER 2009
Le Goût âpre des kakis - PRIX COURRIER INTERNATIONAL DU MEILLEUR LIVRE ÉTRANGER 2009

Une vieille dame se sent seule dans sa maison depuis la mort de son mari. Son jardinier entretient le bassin, les massifs de roses et les arbres fruitiers. Elle lui offre des kakis et un lien...

Comme tous les après-midi
Comme tous les après-midi

Des scènes de la vie quotidienne iranienne dans lesquelles l'auteur fait le constat de la condition féminine et montre le joug politique qui pèse sur la société.

On s'y fera
On s'y fera

Dans le Téhéran d'aujourd'hui, le destin d'Arezou, femme active, divorcée, partagée entre sa mère et sa fille et, à travers lui, portrait d'une société pleine de contradictions, où...

On s'y fera
On s'y fera

Quand on découvre que Zardjou, l’homme qui remet en question la vie d’Arezou, est marchand de serrures, on peut y voir l’ironie d’un signe plus subtil qu’il n’y paraît. Les apparences...